Criminalité et Justice

La France arrête 29 personnes impliquées dans le financement du terrorisme en Syrie

AFP

image

Cette photographie, prise le 12 février, montre l'enseigne d'un bureau de tabac à Nantes, dans l'ouest de la France. [Loic Venance / AFP]

La police française a arrêté mardi 29 septembre 29 personnes dans le cadre d'une opération ciblée visant un réseau de financement du terrorisme pour les extrémistes en Syrie, ont indiqué les procureurs.

Le réseau, actif depuis 2019, fonctionnait principalement via l'achat de coupons de crypto-monnaie dont les références étaient données à des contacts extrémistes en Syrie puis crédités sur des comptes bitcoin, a déclaré le bureau des procureurs anti-terroristes.

Cela marque une rupture par rapport aux méthodes précédentes de transfert de fonds identifiées par les services français de financement anti-terroriste et de blanchiment d'argent, qui impliquaient principalement des mandats en espèces, a déclaré le bureau dans un communiqué.

« La surveillance constante de ces réseaux a incité les organisations terroristes à rechercher plus d'opacité en utilisant des crypto-monnaies telles que le bitcoin », a-t-il indiqué.

Deux extrémistes français, identifiés comme Mesut S et Walid F, tous deux âgés de 25 ans, seraient les architectes du réseau, travaillant dans le nord-est de la Syrie, ont déclaré les procureurs.

Ce sont des membres présumés de l'alliance extrémiste Tahrir Al-Sham.

Ils ont été tous les deux condamnés à 10 ans de prison par contumace en 2016 et font l'objet d'un mandat d'arrêt international.

Leurs complices ont été arrêtés après avoir acheté des coupons d'une valeur de 10 à 150 euros (12 $ à 176 $) chacun à de nombreuses reprises au cours des derniers mois dans plusieurs endroits en France.

Les coupons sont disponibles dans les magasins de tabac agréés appelés Tabacs, dont il y en a environ 24 000 en France, qui proposent également divers petits services de paiement, sans exiger de preuve d'identité.

Aimez-vous cet article?

0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 / 1500