Sécurité

L'Irak envoie des renforts à Zour Kanous pour poursuivre les derniers éléments de l'EIIS

Khalid al-Taie

image

Le 20 septembre, les commandants militaires irakiens supervisent les opérations visant à nettoyer l'île de Kanous dans la province d'al-Sharqat des éléments restants de l'EIIS. [Photo fournie par le ministère irakien de la Défense]

Les forces irakiennes ont encerclé l'île de Kanous (Zour Kanous) à al-Sharqat, dans le nord de la province de Salaheddine, où des éléments de « l'État islamique en l'Irak et en Syrie » (EIIS) se sont infiltrés ces derniers jours, a déclaré un responsable local à Diyaruna.

Les unités militaires et tribales ont lancé une opération samedi 19 septembre pour rechercher les éléments restants de l'EIIS, avec des renforts d'élite supplémentaires prévus d'arriver lundi pour ratisser les points chauds où les militants se cachent probablement.

Le directeur d'Al-Sharqat oriental, Jarjis al-Hijab, a déclaré que des sources de renseignement ont rapporté que des éléments de l'EIIS se sont infiltrés sur l'île de Kanous.

Ce développement survient plus de trois mois après que les avions de combat français ont effectué des frappes féroces contre des cibles de l'EIIS, détruisant un certain nombre de cachettes et de tunnels sur l'île, a-t-il déclaré à Diyaruna.

image

De la fumée s'échappe sur le site d'une frappe aérienne sur une cachette de l'EIIS à al-Sharqat le 20 septembre. [Photo fournie par le ministère irakien de la Défense]

Des experts militaires français sont arrivés à al-Sharqat avant le lancement des frappes aériennes et ont été postés aux points de sécurité à l'est et à l'ouest de la ville, avec leur équipement de reconnaissance et leurs drones, a-t-il noté.

Au cours des trois mois qui ont suivi le bombardement de cibles de l'EIIS à Kanous, les caméras de surveillance thermique n'ont enregistré aucune activité anormale dans la région.

Mais de récents rapports de renseignement ont révélé que des militants se sont ré-infiltrés sur l'île, profitant du déclin des campagnes de sécurité et de recherche, a déclaré al-Hijab.

La zone reste une destination stratégique pour les militants en raison de son emplacement à un carrefour qui mène à quatre provinces : Kirkouk, Diyala, Ninive et l'Anbar, a-t-il indiqué.

Elle s'étend également jusqu'à la frontière irakienne avec la Syrie.

Les forces irakiennes ont rapidement agi sur la base des nouvelles informations afin d'empêcher les militants de fuir vers Makhmour ou vers l'ouest vers le désert de Hatra à Ninive, et de là vers la frontière syrienne, a-t-il signalé.

Agir avec prudence

Les forces de l'armée, des régiments d'urgence de la police et de la mobilisation tribale de Ninive, ainsi que des volontaires tribaux et locaux ont commencé leur attaque sur l'île samedi, a déclaré al-Hijab.

Les avions de combat irakiens ont jusqu'à présent détruit huit cibles terroristes au cours de l'opération, a-t-il ajouté.

« Les terroristes sont actuellement piégés dans une zone de deux kilomètres carrés à l'intérieur de [l'île de Kanous] qui est dense d'arbres, de roseaux et de bosquets naturels, dont certains mesurent jusqu'à cinq mètres de haut, rendant la visibilité presque inexistante », dit al-Hijab.

Cela a rendu impossible le déplacement des unités régulières dans la zone, ce qui a poussé à la décision d'envoyer un régiment spécial du Service de lutte contre le terrorisme (CTS), a-t-il ajouté.

Ces forces sont « entraînées à prendre d'assaut et à fouiller des zones avec une géographie difficile et sont équipées de capacités pour atténuer les risques », a-t-il noté.

« Les éléments restants de l'EIIS ont peut-être posé des pièges à l'entrée de leurs cachettes, ou déployé des tireurs d'élite ou des kamikazes », a-t-il dit, « les opérations se poursuivent donc avec une grande prudence pour éviter toute perte dans les rangs de nos forces ».

Les militants « ne peuvent pas tenir plus longtemps », a affirmé al-Hijab, notant qu'ils seront probablement éliminés « aujourd'hui ou demain ».

Aimez-vous cet article?

1 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 / 1500

Bien. Ils seront éliminés avec la volonté de Dieu.

Répondre