Sécurité

Les forces irakiennes interceptent 3 kamikazes à Kirkouk

Khalid al-Taie

image

Les forces irakiennes saisissent des vêtements trouvés à l'intérieur d'une cachette de l'EIIS qui a été découverte lors d'une opération de sécurité dans le sud-ouest de Kirkouk le 8 septembre. [Photo fournie par le Commandement de la police fédérale irakienne]

Trois kamikazes de « l'État islamique en Irak et en Syrie » (EIIS) se sont fait exploser après avoir été encerclés par les forces de police irakiennes dans le sud-ouest de la province de Kirkouk, mardi 8 septembre, a déclaré un responsable local à Diyaruna.

Les forces de police fédérales ont lancé une importante opération de sécurité pour traquer les éléments de l'EIIS dans les sous-districts d'al-Rashad et d'al-Riyadh dans la province d'al-Hawijah, à l'ouest de Kirkouk, a indiqué Imad al-Daham, conseiller en chef du gouverneur de Kirkouk.

Des unités de la 5e division de la police fédérale, de la division mécanisée et de la brigade des missions spéciales ont participé à l'opération, a-t-il signalé à Diyaruna, ajoutant qu'elles étaient soutenues par des unités de renseignement et d'ingénierie.

Au cours de l'opération de recherche, les forces de sécurité ont encerclé trois militants qui ont été enfermés dans une cachette à Wadi Shahama à al-Rashad, a dit al-Daham.

image

Des véhicules blindés de la police fédérale irakienne sont vus lors d'une opération de sécurité à la périphérie de la province de Kirkouk le 8 septembre. [Photo fournie par le Commandement de la police fédérale irakienne]  

Deux des militants se sont fait exploser après avoir été engagés par les forces de sécurité, a-t-il poursuivi. Le troisième a tenté de s'enfuir, mais après que la police l'avait pourchassé et encerclé, il a fait exploser sa ceinture d'explosifs.

Les forces de sécurité n'ont subi aucune victime, a déclaré al-Daham.

L'opération a jusqu'à présent abouti à la destruction de sept maisons de repos de l'EIIS qui contenaient des munitions, des armes légères, des vivres, des médicaments et des vêtements.

L'équipe d'ingénierie a également fait exploser plus de 30 projectiles.

Neuf villages, dont Tal Eid, Saleh al-Ajam, Tuwailaa et al-Salam, ont été fouillés et débarrassés des éléments de l'EIIS, a fait savoir al-Daham.

Au cours des dernières semaines, l'EIIS a intensifié ses attaques dans la banlieue de Kirkouk, mais les forces irakiennes s'emploient à contrer la menace terroriste par le biais d'opérations de sécurité successives, a déclaré al-Daham.

Le 1er septembre, une attaque terroriste a été déjouée lorsque les forces de sécurité ont intercepté un kamikaze conduisant un véhicule vers un cortège funèbre au sud de Kirkouk, a-t-il dit.

Le militant a été contraint de faire exploser la voiture piégée loin de l'endroit ciblé, a-t-il déclaré, soulignant que l'attaque aurait tué un grand nombre d'innocents, mais n'avait entraîné que des blessures mineures.

Avez-vous le sentiment que votre communauté locale rejette les organisations terroristes ?
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 caractères restants (1500 MAX)