Sécurité

Les forces irakiennes démantèlent une cellule de l'EIIS près de Mossoul

Khalid al-Taie

image

Les soldats irakiens extraient de grandes quantités de projectiles appartenant à l'EIIS qui ont été découverts dans une grotte au sud de Mossoul le 10 août. [Photo fournie par le ministère irakien de la Défense]  

Le commandement des opérations de Ninive a démantelé mardi 11 août une cellule de « l'État islamique en Irak et en Syrie » (EIIS) près de la ville de Mossoul, a déclaré un responsable militaire.

Les forces de la 16e division de l'armée, en coordination avec le commandement de la police de Ninive, ont arrêté les huit membres d'une cellule de l'EIIS, a indiqué à Diyaruna le commandant des opérations de Ninive, le général de division Ismail al-Mahalawi.

Les membres de la cellule, qui étaient des résidents du quartier de Tamouz 17 et de la zone de Tal Ashraf dans l'ouest de Mossoul, ont été capturés « dans le cadre d'un effort spécial de renseignement militaire après un suivi attentif de leurs cachettes », a-t-il dit.

Ils ont été arrêtés après avoir été attirés vers le village d'Ashqira al-Sufla dans la chaîne de montagnes de Badoush, à 25 kilomètres au nord-ouest de Mossoul, après avoir été pris au piège dans une embuscade par les forces irakiennes, a-t-il expliqué.

image

Le 24 juin, des soldats irakiens recherchent les restes de l'EIIS dans l'ouest de Mossoul. [Photo fournie par le ministère irakien de la Défense]  

« Les détenus sont des éléments recherchés [de l'EIIS] avec des mandats d'arrêt émis pour leur implication dans plusieurs actes terroristes », a déclaré al-Mahalawi.

Soutien de la population locale

Les forces du commandement de Ninive déploient d'importants efforts de renseignement pour retrouver les éléments et les collaborateurs de l'EIIS et démanteler leurs cellules en coordination avec d'autres commandements de sécurité et de renseignement, a-t-il fait savoir.

Ces opérations sont menées « avec le soutien direct de la population des zones ciblées, de plus en plus coopératives », a indiqué al-Mahalawi.

Grâce au soutien de la population locales, « nous avons pu localiser et frapper de nombreuses cachettes de terroristes, ainsi que détruire leurs caches d'armes et de matériel », a-t-il dit.

Il y a deux jours, les forces de sécurité ont découvert une grande grotte utilisée par les militants comme tunnel secret près de la zone d'al-Shoura, au sud de Mossoul, a-t-il ajouté.

Le tunnel contenait d'énormes stocks de projectiles, dont plus de 750 obus de mortier et roquettes de différents types et tailles.

Les forces de Ninive ont détruit en toute sécurité le tunnel et tout son contenu.

Aimez-vous cet article?
0
1 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 caractères restants (1500 MAX)

Je ne sais pas qui les a amenés pour négocier avec les terroristes. Par Allah, je les enterrerais dans la grotte mais que puis-je faire? Le dollar fluctue.

Répondre