Sécurité

La coalition rend Basmaya aux forces irakiennes

Khalid al-Taie

image

Des représentants de l'armée irakienne et de la coalition internationale participent à une cérémonie de passation de pouvoir à la base militaire de Basmaya le 25 juillet. [Photo diffusée sur les réseaux sociaux]

Les forces de la coalition internationale ont récemment remis aux forces irakiennes, lors d'une cérémonie officielle, une base d'entraînement militaire utilisée pour préparer les troupes à la lutte contre « l'État islamique en Irak et en Syrie » (EIIS).

La remise le 25 juillet de la base de Basmaya, à environ 60 kilomètres au sud de Bagdad signifie que les officiers irakiens formés par les experts de la coalition internationale sont maintenant capables de former eux-mêmes le personnel de l'armée et de la police irakiennes, ont fait savoir des responsables.

Cela garantit un renforcement durable des capacités du personnel irakien, ont-ils ajouté.

Ce transfert « est une étape positive qui indique que nos troupes ont atteint un bon niveau de progrès, grâce au partenariat avec les forces de la coalition », a déclaré le général de division Tahseen al-Khafaji, porte-parole du commandement des opérations conjointes.

image

Un conseiller de la garde civile espagnole assiste à une cérémonie de remise de diplômes aux forces irakiennes à la base de Basmaya le 31 janvier 2018. [Photo fournie par le ministère irakien de la Défense]

Près de 50 000 membres de l'armée irakienne, de la police fédérale et des gardes-frontière ont suivi une formation à Basmaya ces dernières années, a-t-il rapporté à Diyaruna.

Les partenaires de la coalition internationale sur la base ont accompli la mission qui leur avait été confiée, a-t-il déclaré, et il incombe maintenant « aux formateurs irakiens de diriger les efforts visant à améliorer les capacités des troupes restantes ».

« Notre travail avec la coalition ne s'arrête pas », a déclaré al-Khafaji, notant que la coopération se poursuivra dans la lutte contre l'extrémisme.

D'autres sites de la coalition seront remis aux Irakiens « dans un avenir proche ».

Basmaya agrandie et équipée

Al-Khafaji a noté que les forces espagnoles et portugaises jouaient un rôle de premier plan dans la conduite de l'entraînement à la base de Basmaya.

Ils ont agrandi la base en « construisant des salles de classe, des casernes, des stands de tir et des sites d'entraînement au combat en milieu urbain pour un coût total de 4 millions de dollars », a-t-il fait savoir.

Basmaya est la septième base utilisée par les forces de la coalition internationale à être transférée aux forces irakiennes cette année, ces dernières devenant de plus en plus indépendantes pour lancer des opérations militaires contre l'EIIS.

Les États-Unis ont contribué à hauteur d'un million de dollars à l'approvisionnement en énergie de Basmaya et à la fourniture d'équipements de protection, selon une déclaration de la coalition.

Selon le commandant adjoint de la stratégie pour la coalition, le général de division Gerald Strickland, le transfert de Basmaya « fait partie d'un partenariat en cours entre les forces de sécurité irakiennes et la coalition internationale », a indiqué le communiqué.

Les forces irakiennes entraînées à Basmaya « ont joué un rôle essentiel dans la libération de Mossoul il y a trois ans », a-t-il déclaré, ajoutant que la base « sert d'exemple brillant de la capacité militaire irakienne ».

La coalition a soutenu le développement de cette installation, permettant à l'armée irakienne d'équiper une force qui est capable d'éradiquer les éléments restants de l'EIIS, a indiqué Strickland.

Dans la même déclaration, le colonel Leopoldo Ramirez, le plus haut représentant de la coalition pour l'Espagne, a déclaré que les formation de formateurs « ont été très fructueuses pour construire un avenir durable pour des programmes de formation dirigés par les Irakiens ».

Plus de 5 000 soldats espagnols ont effectué douze rotations à Basmaya, a-t-il fait savoir.

« Ils peuvent être très fiers que leurs partenaires irakiens aient pris le contrôle total et soient capables d'opérer indépendamment pour un avenir sûr et stable de l'Irak », a-t-il ajouté.

« Indication claire des progrès réalisés »

Les forces irakiennes sont prêtes à prendre le contrôle de Basmaya et sont capables de mener des programmes de formation de manière indépendante, a déclaré le député irakien Badr al-Ziyadi, qui siège à la commission parlementaire de la sécurité et de la défense.

De nombreux officiers et soldats irakiens qualifiés ont été formés par les forces de la coalition internationale à Basmaya, a-t-il indiqué à Diyaruna.

La remise de la base est « une indication claire des progrès réalisés dans la structure et les capacités de nos forces », a-t-il affirmé, notant que les forces irakiennes sont maintenant prêtes à assumer les responsabilités en matière de sécurité et de réhabilitation.

Les forces de la coalition restent dans deux bases militaires : Ain al-Asad, dans l'Anbar, et Camp Harir, à Erbil, a précisé à Diyaruna l'expert en renseignement Fadel Abou Ragheef.

Avec l'aide de la coalition, les forces irakiennes ont acquis une grande expertise dans le combat urbain, les évacuations et la manipulation d'armes légères et lourdes, ainsi que dans les premiers secours aux blessés, a-t-il déclaré.

Ces compétences militaires sont « un facteur essentiel dans les progrès qui ont été réalisés contre l'ennemi et les résultats positifs sur la voie de la destruction de leurs ressources et de leur capacité à reprendre pied », a-t-il ajouté.

Aimez-vous cet article?
0
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 caractères restants (1500 MAX)