Économie

Al-Hawijah lance une nouvelle campagne de reconstruction

Par Khalid al-Taie

image

Des travailleurs irakiens répare le 26 mai une route principale dans le district d'al-Hawija de la province de Kirkouk. [Photo du gouverneur de Kirkouk, Rakan Said al-Jabouri]

L'administration locale du district d'al-Hawijah, dans la province de Kirkouk, prévoit de lancer une campagne pour construire et remettre en état des projets d'infrastructure qui ont été détruits pendant la guerre contre « l'État islamique en Irak et en Syrie » (EIIS).

"Le gouvernement local de Kirkouk et le Fonds national de reconstruction ont attribué d'énormes projets de services à la ville d'al-Hawijah et à ses sous-districts", a déclaré à Diyaruna Naji Ibrahim al-Hawwas, chef du conseil local d'al-Hawijah.

Les autorités espèrent démarrer les travaux cet été dans le cadre de la nouvelle campagne de reconstruction, a-t-il souligné.

Ce sera la deuxième campagne de reconstruction à al-Hawijah depuis octobre, a-t-il précisé, alors que les autorités locales cherchent à progresser malgré les circonstances exceptionnelles causées par la nouvelle pandémie de coronavirus (COVID-19).

image

L'école Al-Iskandarouna à al-Hawijah a été réhabilitée dans le cadre des efforts de reconstruction des infrastructures détruites par l'EIIS dans le district administratif de la province de Kirkouk. [Photo fournie par le Fonds pour la reconstruction des zones touchées par le terrorisme]

L'allocation des budgets financiers annuels a cessé en 2013 "à la suite du terrorisme et des combats qui ont suivi", mais a repris l'année dernière, a déclaré al-Hawwas, ce qui a permis au district de commencer les efforts de reconstruction.

Les campagnes de reconstruction se concentrent sur la reconstruction de projets d'infrastructure à grande échelle tels que les routes, l'électricité, l'eau, les stations de traitement des eaux usées, les hôpitaux et les écoles, a-t-il annoncé.

Les services ont été réhabilités dans trois grands quartiers - Hittin, al-Nasr et al-Nidaa, a-t-il dit, ajoutant que des travaux sont en cours pour réhabiliter la route de 25 kilomètres reliant al-Hawijah aux sous-districts d'al-Abbasi et d'al-Riyadh.

Les efforts de reconstruction comprennent également le nouvel hôpital Al-Hawijah, le bâtiment de l'Institut technique et un certain nombre d'écoles, dont l'école Ashbiliyah.

Stabilité accrue

La situation de sécurité stable à al-Hawijah est un pilier clé qui soutient les plans de réhabilitation des zones touchées par le terrorisme, a déclaré al-Hawwas.

"Nos projets ne sont pas confrontés à des problèmes de sécurité aujourd'hui", a-t-il noté, précisant que les résidents locaux soutiennent fermement les efforts des forces de sécurité pour éradiquer les éléments restants de l'EIIS.

Ces éléments "n'osent entreprendre aucune action menaçant la sécurité de notre ville et de ses villes affiliées", a-t-il dit. "Ce ne sont que quelques cellules dispersées, chacune ne comprenant pas plus d'une poignée de terroristes".

Le district progresse également en ce qui concerne le retour des familles déplacées, a-t-il déclaré, "85% des déplacés étant rentrés jusqu'à présent".

Aimez-vous cet article?
0
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 caractères restants (1500 MAX)