Politique

Arrivée des premières milices pro-iraniennes à Daraa

Waleed Abou al-Khair au Caire

image

Les habitants de la province de Daraa, dans le sud du pays, brandissent des banderoles contre l'Iran et le Hezbollah lors d'une manifestation. [Photo fournie par la Ligue libre de Horan]

Les groupes armés affiliés au Corps des Gardiens de la révolution islamique (CGRI) d'Iran ont commencé à arriver dans la province de Daraa en réponse aux tensions entre les forces du régime syrien et les anciens membres des groupes de l'opposition, a indiqué un activiste local.

Ces forces, qui se composent de milices affiliées au Hezbollah libanais et à la Force al-Qods du CGRI comme les brigades Zainabiyoun et Fatemiyoun, se déploient en plusieurs points de Daraa, a précisé à Diyaruna l'activiste Jumaa al-Masalmeh.

Les groupes affiliés à l'Iran se coordonnent avec les forces du régime stationnées dans la région, notamment la 9e division (Forces de Nimr) et la 4e division.

Ces groupes ont expulsé certains civils des quartiers qu'ils avaient repris à Daraa, en particulier les rues al-Dahia et al-Sahafa dans le centre de la ville, a-t-il ajouté.

image

Le régime syrien amène des renforts dans la province de Daraa en préparation à une prochaine action militaire. [Capture d'écran d'une vidéo de la Ligue libre de Horan]

image

Un convoi de milices armées affiliées au CGRI et au régime syrien aux confins de la province de Daraa. [Capture d'écran d'une vidéo de la Ligue libre de Horan]

Ces miliciens ont été amenés dans ces quartiers, où des postes militaires ont été mis en place, a poursuivi al-Masalmeh.

Il apparaît que les forces du régime syrien se préparent à lancer une action militaire dans la région pour éradiquer définitivement les groupes armés qui y opèrent, a-t-il ajouté.

Al-Masalmeh a précisé que l'on assiste encore à de fréquents assassinats dans la province de Daraa qui visent les forces du régime et les éléments des milices alignées sur le CGRI.

De tels incidents sont récemment survenus dans la ville de Nimr, dans le nord de Daraa, dans la ville de Bousra al-Harir, la localité de Kafr Shams et la ville d'al-Sanamayn, a-t-il conclu.

Aimez-vous cet article?
0
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 caractères restants (1500 MAX)