NOUVELLES D’IRAK
Économie

L'Irak lance un projet d'emploi dans l'Anbar

Par Khalid al-Taie

image

Le 29 avril, le ministre irakien de la Planification, Nouri al-Doulaimi (D), a signé un protocole d'accord avec le gouvernement de l'Anbar et le secteur privé pour lancer un projet national d'emploi des jeunes. [Photo fournie par le ministère irakien de la Planification]

Le gouvernement irakien a lancé un projet national pour créer des opportunités d'emploi pour les jeunes de la province de l'Anbar, a annoncé le gouvernement local mercredi 29 avril.

Le gouvernement de l'Anbar et le ministère irakien de la Planification ont lancé le projet national d'emploi des jeunes, le premier du genre dans la province, qui vise à assurer 2000 offres d'emploi cette année, a déclaré le directeur de la Commission d'investissement de l'Anbar, Mahdi al-Noman.

Le projet - un partenariat entre les autorités fédérales et locales et le secteur privé - implique la création d'une zone de développement dans la province de l'Anbar sur une superficie de 10 000 acres.

La zone de développement comprendra des petites et moyennes entreprises dans les domaines agricole, industriel et commercial.

Le projet complétera les objectifs du plan d'autosuffisance agricole lancé il y a deux semaines par le gouvernement de l'Anbar, a déclaré al-Noman.

"Nous nous attendons maintenant à ce que le secteur bancaire public commence à financer des projets et à mettre en place des mécanismes pour faciliter les prêts", a-t-il souligné.

"Nous avons récemment tenu une réunion avec la Banque centrale d'Irak pour discuter de la facilitation des prêts d'une manière qui protégera les droits de l'État d'une part et aidera à soutenir les jeunes de l'autre", a-t-il ajouté.

Lutter contre le chômage

L'Anbar a été proactif dans la lutte contre le problème du chômage grâce à des plans d'investissement et "il existe actuellement environ 68 projets d'investissement actifs dans de nombreux secteurs des services et de l'économie à travers la province", a déclaré al-Noman.

"Ces projets d'investissement ont créé environ 5 000 opportunités d'emploi pour les jeunes depuis 2017 dans différents domaines", a-t-il dit.

Avec le nouveau projet national pour l'emploi, les autorités locales espèrent réduire le chômage qui s'élève actuellement à environ 18%, a-t-il ajouté.

Ils cherchent également à réaliser la croissance économique et à revigorer la reconstruction de la province, qui a été épuisée par la guerre contre le terrorisme, a-t-il conclu.

Aimez-vous cet article?

0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 / 1500