NOUVELLES D’IRAK
Sécurité

Les forces irakiennes tuent 39 éléments de l'EIIS dans les montagnes d'Al-Sharqat

Par Khalid al-Taie

image

Deux éléments des forces d'élite irakiennes lors d'une opération visant une cachette de l'EIIS dans le nord du pays, sur une photo publiée le 14 février 2020. [Photo du service irakien de lutte contre le terrorisme]

Les forces irakiennes de lutte contre le terrorisme (CTS) ont tué mardi 25 février 39 éléments de "l'Etat islamique en Irak et en Syrie" (EIIS) qui se cachaient dans les montagnes du district d'al-Sharqat, dans la province de Salaheddine, selon des responsables locaux.

"Des combattants du CTS ont effectué des opérations surprises mardi à 5 heures, heure locale, dans la chaîne de montagnes entre al-Sharqat et le district de Baiji", a déclaré à Diyaruna Jirjis al-Hijab, l'administrateur de la commune d'Ashur à al-Sharqat.

Les opérations visaient "des derniers éléments de l'EIIS se cachant dans les zones d'al-Zawiya, d'al-Mashak, d'al-Naml et des collines de Makhoul et d'al-Khanouka, et les forces d'attaque se sont heurtées aux terroristes terrés dans les montagnes", a-t-il dit.

"Les affrontements, qui ont duré plusieurs heures, ont entraîné la mort de 39 terroristes, dont de hauts responsables, deux d'entre eux occupaient le poste de mufti de la charia et chef militaire de l'EIIS", a indiqué al-Hijab.

image

Les forces de sécurité irakiennes renforcent leurs relations avec les habitants du district d'Al-Sharqat afin de travailler ensemble pour éliminer les éléments restants de l'EIIS, sur une photo publiée le 30 janvier 2020. [Photo fournie par le ministère irakien de la Défense]

"Deux cachettes ont été détruites lors d'une frappe aérienne de la coalition internationale", a déclaré la Cellule médiatique de sécurité dans un communiqué.

Elles "contenaient de grandes quantités d'armes et de munitions, ainsi que des documents, du matériel et des ordinateurs contenant des informations sur les transactions financières de l'EIIS", selon le communiqué.

Quatre membres du CTS ont été blessées au cours de l'opération, selon le communiqué.

"L'attaque a été soigneusement planifiée et basée sur un effort de renseignement majeur, après que des drones ont survolé les zones ciblées sans interruption pendant deux semaines", a déclaré al-Hijab, ajoutant que les autorités locales savaient "à l'avance qu'une opération militaire de qualité aurait lieu".

Coup dur aux terroristes

"Les éléments terroristes restants laissés dans les montagnes ont été durement touchés par les forces d'élite, et ces zones, malgré le terrain difficile et l'accès difficile, ne sont plus sécuritaires pour les terroristes", a déclaré al-Hijab.

L'opération de mardi a "eu un impact sur l'ennemi et a été couronnée de succès par tous les moyens", a-t-il dit. "[Elle] a complété les opérations de sécurité et les frappes aériennes qui ont touché les bases des éléments terroristes au cours des derniers mois".

"À la suite de ces opérations, la zone de Zour Kanous, qui était considérée comme le principal bastion des membres de l'EIIS, a été nettoyée", a-t-il affirmé.

"En outre, le nombre de terroristes dans les montagnes et les villages a été réduit et leurs activités sapées, les empêchant de se déplacer uniquement la nuit pour rechercher des fournitures logistiques", a déclaré al-Hijab.

"L'armée et les forces de police sont largement déployées à la périphérie des montagnes et, en coopération avec les tribus al-Sharqat, elles ont réussi à couper les lignes d'approvisionnement des terroristes du désert occidental du pays", a-t-il expliqué.

"Des caméras thermiques placées sur la rive du Tigre surveillent les montagnes 24 heures sur 24 et sécurisent très efficacement les villages et le centre du district d'al-Sharqat", a-t-il fait savoir.

"Les éléments de l'EIIS restants dans la chaîne de montagnes sont encerclés et incapables de mener des activités de sécurité ou des brèches importantes qui menaceraient la vie de la population", a conclu al-Hijab.

Aimez-vous cet article?

0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 / 1500