https://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/features/2020/02/04/feature-04

×
×
Sécurité |

L'Irak sécurise une zone désertique s'étendant sur 3 provinces

Par Khalid al-Taie

image

Des soldats irakiens sont déployés dans la ville de Karbala le 14 janvier pour maintenir la sécurité. [Photo fournie par le ministère irakien de la Défense]

Les forces irakiennes ont sécurisé le vaste désert qui se trouve entre les provinces de Karbala, Najaf et l'Anbar, a déclaré un responsable local à Diyaruna mardi 4 février.

Le Commandement des opérations du Moyen-Euphrate a mené la plus grande mission de recherche de son genre dans le désert s’étendant sur les trois provinces après que les rapports de renseignement ont indiqué que "l'État islamique en Irak et en Syrie" (EIIS) avait tenté de s'y implanter, a déclaré le directeur des médias du commandement, le général de brigade Fahim Kareem.

De grandes unités de la police fédérale, des gardes-frontières et des forces de mobilisation populaire, en coordination avec le commandement des opérations de l'Anbar et des avions de l'armée, ont participé à la mission, a-t-il indiqué.

"L'opération a été lancée à partir de huit points autour du désert, les unités militaires ayant d'abord parcouru la zone désertique s'étendant du désert de Najaf à la zone d'al-Nukhaib sur 130 kilomètres", a-t-il dit.

image

Des unités militaires irakiennes s'enfoncent profondément dans le désert qui se trouve entre les provinces de Karbala, Najaf et l'Anbar lors d'une opération de septembre 2019. [Photo fournie par le ministère irakien de la Défense]

Ensuite, la zone entre al-Nukhaib et al-Lassaf - qui s'étend jusqu'au désert de Karbala - a été parcourue sur 150 kilomètres, en plus de la zone désertique qui s'étend dans la province de l'Anbar, a-t-il ajouté.

Ces zones "ont été toutes passé au peigne fin et les bergers et les habitants du désert ont été entièrement contrôlés", a déclaré Kareem, ajoutant que tous les véhicules civils avaient également été inspectés.

"Aucun terroriste ou maison de repos n'a été trouvé pendant la mission, ce qui indique que le désert est en sécurité et que nos efforts pour retrouver les éléments restants de l'EIIS vont dans la bonne direction", a-t-il souligné.

'Priorité de premier ordre'

Les efforts de surveillance et de renseignement dans le désert ont été intensifiés "dans le but de détecter et d'empêcher toute activité des éléments restants de l'EIIS", a poursuivi Kareem.

"L'établissement de la sécurité dans ces zones désertiques est notre priorité en raison de leur emplacement stratégique, car ils surplombent les grandes villes comme Najaf et Karbala", a-t-il expliqué.

"Nos tâches sont axées sur la protection du désert contre les terroristes et le renforcement de la sécurité de toutes les villes et villages voisins", a-t-il noté.

Les opérations de ratissage sont en cours, a dit Kareem, et se concentrent désormais sur les zones qui s'étendent du lac al-Razzaza, au sud de l'Anbar, vers les zones désertiques de Karbala et de Najaf, jusqu'aux frontières administratives de la province d'al-Diwaniyah.

"Cette semaine, nous mènerons une autre grande campagne pour nettoyer de nouvelles zones désertiques, avec la participation d'avions de combat et d'hélicoptères irakiens", a conclu Kareem.

Aimez-vous cet article?
0
NON
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire