https://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/features/2019/12/11/feature-02

×
×
Sécurité |

Le courant rétabli dans tous les quartiers de Mossoul

Khalid al-Taie

image

Des techniciens irakiens réparent les lignes électriques coupées dans le quartier al-Mamoun de Mossoul, le 30 novembre. [Photo fournie par la Direction de la distribution électrique de Ninive]

Un responsable du gouvernement irakien a annoncé mercredi 11 décembre que l'électricité avait été rétablie dans tous les quartiers de Mossoul, y compris dans la Vieille Ville.

La capitale de la province de Ninive avait subi d'importants dégâts lors des combats pour en chasser « l'État islamique en Irak et en Syrie » (EIIS), qui s'était emparé de vastes régions du nord de l'Irak durant l'été 2014 et avait utilisé Mossoul comme base d'opérations.

Le personnel de la Direction de la distribution électrique « a pu rétablir l'électricité dans tous les quartiers à la fois de l'est et de l'ouest de la ville de Mossoul », a expliqué Ahmed Amjad, directeur de la distribution électrique dans Ninive.

L'électricité a été rétablie dans toute la ville une fois terminés les travaux sur le système de distribution, qui avait été endommagé lors des combats pour chasser l'EIIS, a-t-il indiqué à Diyaruna.

image

Des techniciens effectuent des travaux de maintenance sur la centrale de distribution du quartier des Appartements d'al-Khadraa dans l'est de Mossoul, le 30 novembre. [Photo fournie par la Direction de la distribution électrique de Ninive]

Les travaux de réparation et de maintenance avaient débuté lorsque la partie est de Mossoul, connue comme la rive gauche, avait été reprise il y a trois ans, et s'étaient par la suite étendus à la partie ouest (la rive droite), qui comporte la Vieille Ville, a-t-il ajouté.

« Nous avions commencé en avril dernier les derniers travaux, les plus complexes, de rétablissement de l'électricité dans la Vieille Ville », a poursuivi Amjad, soulignant que les infrastructures et les bâtiments publics avaient été totalement détruits dans cette partie de la ville.

Toutes les sources d'énergie ont été rétablies, a-t-il continué, et les principales centrales ont été remises en service, notamment celles qui desservent Bab al-Toub et Bab al-Bayd.

« Des centaines de kilomètres de câbles électriques et lignes de distribution neufs ont été posés pour remplacer ceux qui avaient été endommagés, en plus des lampadaires qui ont été posés ou remis en service dans la plupart des vieux quartiers », a-t-il ajouté.

Rétablissement de l'électricité

L'alimentation électrique de la ville de Mossoul « est désormais au même niveau » que dans n'importe quelle ville du pays, a ajouté Amjad, soulignant que « il n'y a actuellement aucun problème en termes de fourniture d'électricité à la population ».

En coopération avec les Nations unies et le Fonds irakien pour la reconstruction des zones affectées par les opérations terroristes, la Direction de la distribution électrique de Ninive travaille sur plusieurs projets et plans de réhabilitation, a-t-il ajouté.

« Dix centrales électriques alimentent différentes parties de Ninive en électricité et avaient été en grande partie détruites par les terroristes ; nous sommes en train de les reconstruire avec le soutien du Programme des Nations unies pour le développement », a-t-il expliqué.

Trois centrales principales sont en cours de réhabilitation avec un financement du fonds national pour la reconstruction, a-t-il ajouté.

La Direction travaille également en étroite collaboration avec l'Agence américaine pour le développement international (USAID) sur l'Initiative irakienne de résilience communautaire (Taafi), a précisé Amjad.

« Cette initiative nous a fourni beaucoup d'équipement, notamment 25 outils d'amarrage de lignes à haute tension que nous avons utilisés pour rétablir l'électricité dans la Vieille Ville », a-t-il ajouté.

« Nous faisons un effort exceptionnel pour achever la reconstruction extrêmement rapidement afin de fournir à la population tous les services de base et de renforcer la stabilité dans notre province », a-t-il conclu.

Aimez-vous cet article?
1
NON
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire