https://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/features/2019/10/18/feature-02

×
×
Sécurité |

Les forces irakiennes intensifient leurs efforts de sécurité dans les villages de Diyala

Khalid al-Taie

image

Les responsables de la sécurité se sont réunis à Diyala le 16 octobre pour discuter de la situation sécuritaire dans la province. [Photo fournie par la police de Diyala]

Les forces irakiennes ont pris des mesures pour protéger les villages agricoles de la province de Diyala contre la menace des éléments restants de « l'État islamique en Irak et en Syrie » (EIIS), a annoncé vendredi 18 octobre le commandement de la police de Diyala.

Une réunion conjointe entre le commandement des opérations de Diyala, le commandement de la police et la 5e division de l'armée s'est tenue mercredi, a rapporté le colonel Nihad Mohammed, directeur des relations avec les médias et des relations du commandement de la police.

Les participants ont abordé plusieurs questions, dont la situation de sécurité dans les villages d'al-Moukhaisa, d'Abou Khanazeer et d'Abou Karma dans la région d'al-Waqf, dans un contexte d'attaques nocturnes répétées lancées par les terroristes.

Lors d'une récente atteinte à la sécurité, des éléments de l'EIIS ont attaqué un poste de contrôle de sécurité mardi soir à Abou Karma, blessant deux policiers.

image

Des commandants militaires irakiens inspectent la situation sécuritaire dans les villages agricoles de la province de Diyala le 21 juillet. [Photo fournie par le ministère irakien de la Défense]

Lors de la réunion, les responsables de la sécurité ont « décidé de prendre une série de mesures pour sécuriser ces villages agricoles et éliminer la menace terroriste », a déclaré Mohammed.

« Les mesures que nous avons commencé à mettre en œuvre comprennent le renforcement des unités de l'armée et de la police à l'intérieur et à l'extérieur des villages, l'augmentation des points de contrôle et la formation de monticules de terre pour fermer les sorties entre les villages et les zones où la sécurité est faible », a-t-il précisé.

Des caméras thermiques à longue portée ont été installées pour surveiller les mouvements des militants et déjouer leurs attaques et leurs tentatives d'infiltration depuis les vergers et les champs agricoles entourant les villages, a-t-il précisé.

En outre, les forces de sécurité et de renseignement ont intensifié leurs recherches pour trouver des cachettes de l'EIIS sur les terres agricoles et dans les zones à végétation dense, a indiqué Mohammed.

Amélioration de la sécurité

« Nos opérations préventives dans ces zones au cours des deux derniers jours ont conduit à la découverte et à la destruction de trois maisons de repos de terroristes contenant des armes, du matériel et de la nourriture », a rapporté Mohammed.

La situation sécuritaire dans les villages est actuellement stable, a-t-il déclaré. « Tout est sous contrôle, les écoles sont ouvertes et les gens mènent leur vie quotidienne comme d'habitude. »

« Nous avons également ouvert plusieurs routes qui ont avaient été fermées pour des raisons de sécurité, en particulier entre le village d'Abou Khanazeer et la région d'Abou Sayda al-Saghira », a-t-il indiqué.

Cela renforce la confiance de la population envers les nouvelles mesures de sécurité, a-t-il conclu.

Aimez-vous cet article?
0
NON

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire
Captcha