Sécurité

Les forces irakiennes font échouer des projets d'attaque de l'EIIS contre des civils au sud de Bagdad

Khalid al-Taie

image

Des membres des services du contre-terrorisme irakien (CTS) ont extrait le 1er octobre de grandes quantités de TNT qui avaient été enterrées par les derniers éléments de l'EIIS à al-Latifiya, au sud de Bagdad. [Photo fournie par les CTS]

Les services du contre-terrorisme irakien (CTS) ont fait échouer un projet de « l'État islamique en Irak et en Syrie » (EIIS) de mener des attaques au sud de la capitale, a indiqué à Diyaruna le porte-parole des CTS, Sabah al-Numan, mercredi 2 octobre à Diyaruna.

Grâce à leurs efforts de renseignement, les CTS ont obtenu des informations concernant le projet de l'EIIS de lancer des attaques terroristes au sud de Bagdad, a-t-il expliqué.

En coordination avec des unités de l'armée, une force des CTS a effectué mardi une opération de recherche qui a permis la saisie de 750 kilos de TNT dans vingt sacs enterrés dans un terrain agricole dans la région d'al-Latifiya, a-t-il dit.

Ces explosifs avaient été rassemblés par les terroristes « pour fabriquer des engins explosifs improvisés (EEI) destinés à être utilisés contre des civils », a-t-il ajouté, précisant qu'ils avaient été confisqués et détruits.

image

Des éléments de l'EIIS avaient caché un stock de TNT, une substance hautement explosive, à al-Latifiya, au sud de Bagdad. [Photo fournie par les CTS]

image

Des membres des services de l'antiterrorisme irakien (CTS) suivent un entraînement militaire. [Photo fournie par les CTS]

Les efforts de renseignements paient

Cette opération est la dernière en date d'une série « d'opérations de qualité » qui ont permis de neutraliser et d'arrêter des leaders terroristes et de détruire leurs caches d'armes et leurs repaires, a ajouté al-Numan.

« Nous agissons sur la base d'informations fournies par nos sources de renseignement, en coordination étroite avec les autres services et dirigeants de sécurité », a-t-il poursuivi.

Cette année, avec l'appui des avions de la coalition internationale, les CTS ont lancé des « attaques dévastatrices » contre des cibles terroristes lors d'opérations aéroportées et de bombardements concentrés de leurs repaires et de leurs voies de transport et d'approvisionnement, a-t-il déclaré.

« Nos attaques ont été précises, ciblées et ont visé plusieurs sites, notamment de nombreuses régions dans le désert de l'Anbar, la frontière irako-syrienne, l'île d'al-Sharqat, les collines de Ninive, le sud de Kirkouk et les monts Hamrin », a continué al-Numan.

Il a attribué le succès de ces missions au « développement d'un travail de renseignement et l'entraînement continu du personnel des CTS aux dernières tactiques de combat ».

Une équipe de la coalition internationale a aidé les forces des CTS à acquérir les compétences nécessaires pour affronter l'ennemi, atterrir sur des cibles hostiles, se battre dans des environnements complexes et libérer des otages, a-t-il rapporté.

Les CTS ont également été dotés « d'armes modernes » adaptées à l'exécution de leurs missions, a conclu Numan.

Aimez-vous cet article?
0
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 caractères restants (1500 MAX)