http://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/features/2019/08/12/feature-02

×
×

Sécurité |

L'Irak renforce la sécurité pendant l'Aïd al-Adha

Khalid al-Taie

Se connecter via Twitter Se connecter via Facebook

Des enfants irakiens jouent dans le centre commercial Babylon dans le centre de Bagdad le 30 juillet 2018 pendant l'Aïd al-Adha. [Khalid al-Taie/Diyaruna]

Les forces irakiennes ont renforcé les mesures préventives contre les attentats terroristes lors des célébrations de l'Aïd al-Adha, qui ont commencé la veille du dimanche 11 août.

Le plan de sécurité du ministère de la Défense pour cette fête a prévu le déploiement de 20 000 membres des forces de renseignement et de sécurité rien que dans la capitale, a indiqué le ministère.

Ce plan repose sur le déploiement massif d'unités de renseignement sur les marchés, dans les rues commerçantes et les lieux de loisirs, ainsi que dans les lieux où les citoyens se rassemblent, a déclaré à Diyaruna le général Tahseen al-Khafaji, porte-parole du ministère.

Des éléments de sécurité sont déployés dans les rues de la province de l'Anbar le 11 août dans le cadre d'un plan visant à sécuriser l'Aïd al-Adha. [Photo fournie par la Direction de la police de l'Anbar]

Le ministre de la Défense Najah al-Shammari a ordonné que toutes les unités militaires et de renseignement soient prêtes à fournir un environnement sûr aux familles irakiennes pendant les vacances, a rapporté lundi al-Khafaji à Diyaruna.

Le plan de sécurisation de l'Aïd met l'accent sur « l'intensification de la surveillance, la reconnaissance sur le terrain et les enquêtes sur toute activité suspecte », a-t-il déclaré, ajoutant que toutes les informations et les rapports de sécurité seront analysés et traités rapidement.

L'objectif de ces efforts de renseignement est de parvenir à une plus grande sécurité pour les citoyens et de garantir une flexibilité suffisante dans leurs déplacements et l'accès aux lieux publics, a-t-il ajouté.

« Nos mesures cette année n'impliquent pas de bloquer les rues. Au contraire, les barrières de sécurité ont été levées et les routes ont été rouvertes pour mieux fluidifier la circulation et éviter aux citoyens d'avoir à attendre aux postes de contrôle », a indiqué al-Khafaji.

Ces derniers jours, les forces de renseignement militaire ont mené des opérations préventives, a-t-il déclaré, notant qu'elles avaient démantelé plusieurs cellules terroristes à Bagdad, Kirkouk et dans l'Anbar, dont les membres prévoyaient de lancer des attaques pendant la fête.

Ces opérations « se poursuivront pendant et après les vacances », a-t-il déclaré.

« La meilleure preuve de stabilité »

Dans le même temps, le ministère de l'Intérieur a mis en place un commandement des opérations spéciales pour contrôler les mesures mises en place afin d'assurer la sécurité des citoyens pendant l'Aïd al-Adha.

Ce commandement a été mis en place suite à une réunion des responsables de la sécurité dirigée samedi par le ministre de l'Intérieur Yassin al-Yasiri, afin de discuter du plan de sécurité pour la fête.

Au cours de cette réunion, les participants ont souligné la nécessité de renforcer les services de renseignement, les forces de sécurité sur les lieux de célébration et de rassemblement, et autour des lieux de culte, et de réduire les embouteillages.

La Direction de la protection civile a demandé aux citoyens de composer le numéro vert 115 en cas d'urgence, ainsi que le 153 de la Direction des renseignements militaires.

Aziz al-Rubaie, âgé de 45 ans, originaire de Bagdad et résidant dans la ville voisine d'al-Doura, a salué les plans de sécurité mis en œuvre pour la fête.

Ces plans « assurent un haut degré de sécurité à la population », a-t-il affirmé à Diyaruna.

« Nous apprécions les efforts de nos troupes, car sans leurs opérations militaires et de renseignement, nous n'aurions pas atteint ce niveau de sécurité et de stabilité », a-t-il affirmé.

« L'atmosphère est de plus en plus festive chaque année grâce aux forces de sécurité », a déclaré à Diyaruna Zahraa Mohammed, habitante du quartier d'al-Iskan à Bagdad âgée de 34 ans.

« Cela me remplit de joie de voir les gens venir en grand nombre dans les parcs et les centres commerciaux », a-t-elle fait savoir, concluant que cela représente « la meilleure preuve de stabilité dans notre pays ».

Se connecter via Twitter Se connecter via Facebook
Aimez-vous cet article?
3
0

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire Captcha