https://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/features/2019/06/11/feature-04

×
×
Sécurité |

Le régime subit des pertes dans les combats à Hama et Idlib

Waleed Abou al-Khair au Caire

image

Des combattants du Front de libération syrien affrontent les forces du régime syrien dans la campagne de Hama. [Photo fournie par Moussab Assaf]

Ces deux derniers jours, les combats dans les provinces rurales de Hama et d'Idlib ont vu une progression limitée des groupes de l'opposition et de Tahrir al-Sham, et des pertes importantes dans les rangs du régime syrien et de ses alliés, a indiqué un militant local.

Les combats font toujours rage dans des points dispersés sur les axes du nord de la campagne de Hama et du sud de la province rurale d'Idlib, ainsi qu'aux abords de Latakia, a précisé Moussab Assaf, un militant d'Idlib.

Des factions de l'opposition et des groupes extrémistes, au premier rang desquels Tahrir al-Sham, le Front syrien de libération et Jaish al-Azza, ont annoncé le lancement d'une opération de grande envergure englobant toute la région, a-t-il rapporté à Diyaruna.

Cette opération, baptisée Ghazwat al-Fath al-Mubeen (Conquête sans ambiguïté), a fait un grand nombre de tués et de blessés dans les deux camps, a-t-il ajouté.

image

Un élément de Jaish al-Azza tient une position du régime syrien dans la campagne de Hama, prise lors des récents combats. [Photo diffusée sur les réseaux sociaux]

L'Observatoire syrien des droits de l'homme a dénombré 126 morts dans les rangs du régime, bien que certains signalent plus de 300, et un nombre indéterminé de soldats du régime capturés, a-t-il précisé.

Assaf a indiqué qu'un grand nombre de blessés avaient été causés par un attentat suicide de Tahrir al-Sham à al-Qassabiyah, suivi d'un assaut de grande ampleur dans la ville méridionale d'Idlib, dont une grande partie est encore contrôlée par le régime.

Al-Qassabiyah est situé au nord de la ville de Kafr Nabudah, récemment prise par le régime.

Selon Assaf, les forces d'assaut ont pu prendre le contrôle des villages de Tal Meleh, Jibbeen, Jalmeh et Kafr Hud, dans la campagne de Hama, dans le cadre de frappes aériennes et de tentatives répétées des forces du régime pour les reprendre.

Des combats acharnés se sont également déroulés sur l'axe Jabal Atira dans la ville de Kabanah, dans la campagne de Latakia.

Assaf a indiqué que les frappes aériennes russes dans la campagne d'Idlib étaient incessantes, notamment une frappe russe contre la ville de Khan Sheikhun, qui avait fait trois morts et au moins dix blessés.

Des frappes aériennes successives ont également touché Maarat Hurma, Jbala, Sheikh Mustafa et Maar Shoreen dans le sud rural d'Idlib, tandis qu'une frappe sur la localité d'al-Zerbeh, dans la campagne au sud d'Alep, avait tué trois civils, a-t-il ajouté.

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme, treize personnes ont été tuées lors des raids aériens du régime sur le village de Jbala, a conclu l'AFP.

Aimez-vous cet article?
1
NON

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire
Captcha