https://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/features/2018/02/27/feature-03

×
×
Manifestations |

Des manifestants d'Idlib rejettent Tahrir al-Sham

Par Waleed Abou al-Khair au Caire

image

Des civils syriens se rassemblent pour manifester contre Tahrir al-Sham dans la ville de Kafroma, dans la province rurale d'Idlib, le 26 février. [Photo fournie par Moussab Assaf]

Les combats qui se déroulent actuellement dans la province rurale d'Idlib entre l'alliance Tahrir al-Sham et le nouveau Front de libération syrien (Hayaat Tahrir Syria) ont été accompagnés de manifestations contre Tahrir al-Sham dans plusieurs villes et villages.

Les manifestants s'opposent à la façon dont Tahrir al-Sham, une alliance extrémiste dominée par l'ancien Front al-Nosra (FAN), administre la région, oppresse les habitants, et à la manière dont il se comporte envers d'autres groupes de l'opposition.

À cause des combats et des manifestations en cours, les tensions sont élevées dans certaines parties de la province, a expliqué à Diyaruna Moussab Assaf, un activiste présent à Idlib.

Les manifestants ont clairement exprimé leur rejet de la façon dont l'alliance traite les habitants et administre les zones sous son contrôle, a-t-il rapporté, soulignant qu'elle a combattu la plupart des autres factions d'opposition présentes dans la région.

image

Des manifestants se rassemblent dans la ville de Kafr Nabl, dans le nord de la Syrie, le 26 février, pour manifester contre Tahrir al-Sham. [Photo fournie par Moussab Assaf]

image

Des éléments du Front de libération syrien dans la ville de Dar Izza, le 26 février, après la reprise de la ville à Tahrir al-Sham. [Photo fournie par Moussab Assaf]

image

Des éléments du Front de libération syrien posent pour une photo à Jabal Cheikh Barakat, après sa reprise aux mains de Tahrir al-Sham suivant de violents affrontements. [Photo fournie par Moussab Assaf]

Ces manifestations ont débuté lorsqu'une unité de Tahrir al-Sham a tenté d'attaquer la ville d'Hazano dans la campagne d'Idlib, avant de se heurter à des habitants qui l'ont empêchée d'entrer dans la ville, a indiqué Assaf.

« Les habitants ont demandé qu'Hazano reste neutre dans les combats qui se déroulent autour, mais Tahrir al-Sham a insisté pour entrer dans la ville », a-t-il poursuivi.

Pour répondre à cette incursion, les habitants ont demandé de l'aide aux zones environnantes, a-t-il raconté. Tahrir al-Sham a réagi en bombardant la ville dans la nuit du 25 février, faisant trois tués et plusieurs blessés parmi la population.

Manifestations dans plusieurs lieux

Lorsque la nouvelle s'est répandue, un appel aux manifestations a été lancé lundi 26 février dans plusieurs lieux, dont la ville d'Idlib, Maarat al-Numan et Maarat al-Seen, a rapporté Assaf.

À Maarat al-Seen, les habitants ont chassé les éléments de Tahrir al-Sham d'un poste de contrôle à l'entrée de la ville et ont démoli le poste, a-t-il indiqué.

Des manifestations ont également été organisées à Saraqeb, Kafr Nabl et le camp de réfugiés de Jazeera dans la région d'Atma proche de la frontière avec la Turquie, a-t-il ajouté.

« Cela a incité Tahrir al-Sham à couper l'accès à l'internet dans la région, pour tenter d'interdire les communications entre les habitants et d'éliminer ainsi la dissidence ; les habitants ont alors utilisé les haut-parleurs de la mosquée à la place », a-t-il fait savoir.

Pendant ce temps, Tahrir al-Sham et le Front de libération syrien, composé des factions Noureddine al-Zinki et Ahrar al-Sham, continuent de se battre, a déclaré Assaf, et Tahrir al-Sham a perdu plusieurs zones qui étaient sous son contrôle.

En plus de la perte de territoire, a-t-il poursuivi, l'alliance extrémiste doit faire face au rejet de l'opinion, avec des opposants déclarant leur soutien à n'importe quel camp qui la combat.

Lundi, le Front de libération syrien a annoncé avoir pris le contrôle de Jabal Cheikh Barakat, un point stratégique dans la province rurale occidentale d'Alep, ainsi que de la ville de Dar Izza, a-t-il conclu.

Aimez-vous cet article?
1
NON
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire
Captcha