Terrorisme

Le CGRI recrute des combattants pour une milice à Daraa

Par Waleed Abou al-Khair au Caire

image

Des éléments d'une milice affiliée au CGRI dans la région de Horan, dans le sud de la Syrie. [Photo diffusée sur les réseaux sociaux]

Alors que le régime iranien cherche à étendre son influence dans plusieurs régions stratégiques de Syrie, des responsables du Corps des Gardiens de la révolution islamique (CGRI) recrutent activement des combattants pour une brigade de la province de Daraa, ont indiqué à Diyaruna des habitants et des militants.

Des officiers du CGRI supervisent directement le recrutement pour la Brigade 313, basée dans la ville d'Azraa, dans le sud-ouest du pays, et placée sous le commandement direct de l'Iran, ont-ils affirmé.

Cette campagne de recrutement cible les jeunes à faible revenu et ceux qui souhaitent échapper à la conscription dans l'armée régulière syrienne, selon Yasser al-Khalid, un habitant local âgé de 20 ans recruté par le CGRI.

Dès leur 18e anniversaire, les jeunes Syriens doivent servir dans les forces armées.

image

Mahmoud Khodr, également appelé Abou Kazim, était un ancien commandant de la Brigade 313 tué lors des combats dans la province de Daraa. [Photo diffusée sur les réseaux sociaux]

Sous couvert d'un pseudonyme pour protéger son identité, al-Khalid a expliqué que son père était intervenu pour tenter de le protéger, en versant des pots-de-vin à plusieurs responsables pour le soustraire au service militaire, ce qui à l'époque était synonyme de participation directe aux combats.

Un responsable avait dit à son père de l'envoyer rejoindre la Brigade 313, a expliqué al-Khalid à Diyaruna, ajoutant que cela le libérerait de ses obligations militaires.

Mais en arrivant au sein de cette brigade locale, a-t-il expliqué, il s'est aperçu qu'il était placé sous le commandement d'officiers du CGRI, qui « supervisaient directement l'accueil et l'inscription des volontaires ».

Chaque recrue reçoit une carte de sécurité portant le logo du CGRI qui l'empêche d'être stoppé aux postes de contrôle du régime, a-t-il précisé, et perçoit un salaire de 300 dollars américains par mois.

Quelques jours seulement avant de rejoindre la brigade, al-Khalid a appris que les responsables du CGRI avaient emmené les recrues vers d'autres lieux pour y être entraînés, avant de les envoyer au front, a-t-il indiqué, ce qui l'a incité à fuir vers Damas.

La Brigade 313 sous le commandement du CGRI

« La Brigade 313 est une unité purement sectaire, dont la mission est de mener des opérations militaires pour le compte du CGRI et non de l'armée régulière », a ajouté al-Khalid.

Depuis novembre, date à laquelle il a resserré son emprise sur la ville de Daraa, le CGRI a recruté des combattants pour revitaliser la Brigade 313, selon Yasser al-Turkmani, l'un des responsables de la brigade Tawheed Kataib Horan basée à Daraa.

La Brigade 313 n'était certes pas un nouveau groupe, a-t-il précisé à Diyaruna, mais elle ne comptait que peu de membres avant d'être « revitalisée par le CGRI ».

Les responsables du CGRI ont ciblé les habitants de la ville de Daraa et des villages environnants « en exploitant leurs misérables conditions de vie », a expliqué al-Turkmani.

La plupart des recrues avaient cherché à échapper au service militaire obligatoire dans les rangs de l'armée syrienne et avaient rejoint cette brigade dans ce but, a-t-il poursuivi, « alors que d'autres souffraient de la pauvreté et n'étaient pas en mesure de trouver un emploi ».

Ces derniers avaient été attirés par un salaire mensuel de 300 dollars, qui pouvait augmenter en fonction des responsabilités attribuées à chaque recrue, a-t-il expliqué.

Le quartier général de la Brigade 313 se trouve au centre de jeunes d'Azraa, a-t-il indiqué, soulignant que les recrues subissent un entraînement dans les camps d'Azraa et de Cheikh Meskin, sous la surveillance d'officiers du CGRI et de formateurs venus de la milice libanaise du Hezbollah.

Faire avancer les plans de l'Iran dans la région

« Le CGRI s'efforce de s'étendre dans des régions de Syrie contrôlées par le régime, en particulier dans le sud », a expliqué Sheyar Turko, spécialiste du financement et des méthodes de prolifération du CGRI.

Cette région stratégique est proche de la frontière avec la Jordanie et constitue l'un des maillons d'un couloir qui relie Damas à la région syrienne de Badiya (dans le désert oriental) et à la frontière avec l'Irak, a-t-il précisé à Diyaruna.

« Le CGRI souhaite maintenir ses groupes armés dans le corridor qu'il s'efforce de mettre en place pour relier Téhéran à Beyrouth », a-t-il expliqué. « La région de Daraa est un passage obligatoire sur cette route. »

« Le projet du CGRI a été révélé au grand jour », a-t-il déclaré, soulignant que pour ne pas être accusé d'intervenir directement dans le conflit syrien, l'Iran s'est attaché à créer des milices locales telles que la Brigade 313.

Elle n'est que l'une des nombreuses autres milices qui combattent en Syrie sous la surveillance du CGRI, a-t-il précisé, à l'instar des milices Fatemiyoun et Zainabiyoun, composées respectivement de mercenaires étrangers d'Afghanistan et du Pakistan.

Aimez-vous cet article?
24
60 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 caractères restants (1500 MAX)

Salut. Mon nom est Hamid Safdari Lighvan de Tabriz. J'ai 38 ans, et je suis familier avec ce genre d'armes G3, Kalashnikov, MJ3 mitrailleuse, et des grenades propulsées par fusée (RPG) Je suis un opérateur des fusils 106 MM, et j'ai servi dans l'armée. J'étais déployé le 9 novembre, 2002, 2e Brigade, 21e Division Hamzeh Seyyedosshada. Je veux sincèrement me débarrasser de cette sale tumeur, tueuse d'enfants. Veuillez m'aider!

Répondre

Cet article est entièrement plein de mensonges.

Répondre

Salut. J'ai 27 ans, je viens de la province de Kerman et je connais parfaitement tous les types d'armes. J'ai suivi une formation militaire, tant dans l'armée que dans la mobilisation populaire [Basij] en 1392. J'ai réussi l'examen d'entrée à l'Université Imam Hussein. Cependant, ils ne m'ont pas accepté car mon domaine d'études était le génie civil. Comment puis-je entrer? S'il vous plaît donnez votre avis. ... Oh, oui, Zeinab!

Répondre

Bonjour. J'ai 34 ans, de Qorveh, Sanandaj. J'adorerais rejoindre les Défenseurs du sanctuaire. Je vous serais reconnaissant de bien vouloir m'envoyer.

Répondre

Je suis d'Alashtar, [province] Lorestan. J'aimerai rejoindre les défendeurs du sanctuaire. J'apprécie que vous me guidiez dans ce sens.

Répondre

Salutations! Je suis de la province de Lorestan. J'ai 31 ans et j'espère rejoindre le Corps Qods [Force Qods] et combattre avec ce sale groupe qui a commencé à se former récemment. Je veux dire, le sale, soif du sang Soleimani, qui est en train de se former. Info pour contact:

Répondre

Salut. J'ai 31 ans, de Zahedan. Mon nom est Saeed Haji Ghasemi. Je suis prêt à sacrifier mon sang et ma vie pour mon sage chef et le drapeau sacré de mon pays. J'espère que vous pouvez m'aider à devenir un défenseur de mon pays. Ne me privez pas [de cela.]

Répondre

Moi aussi je suis prêt à sacrifier ma vie pour l'Iran et mon adorable chef. Veuillez m'inscrire avec la Force Qods. Mon nom est Hadi Hoseini. Je suis le fils d'un religieux. Je suis peintre.

Répondre

Salut. Mon nom est Ali Rohanipour. Je suis un expert dans le domaine de l'électronique. Je suis prêt à sacrificer ma vie pour l'Islam et le Coran. Je suis prêt à me déployer dans n'importe quel lieu et n'importe quelle zone de guerre suivant la voie de la famille du Prophète Mohmmed - que la paix soit sur eux - et les ordres de la force de résistance du CGRI. Je ne cherche pas un emploi. Mais je veux accomplir mon devoir envers l'Islam, la religion, et le Coran. Je veux sincèrement mener le Jihad pour un objectif sacré. Ali Rohanipour

Répondre

Yazdan Baweisi. Je suis un membre actif du Basij et j'ai effectué aussi un entraînement. J'ai eu plusieurs titres dans les arts martiaux (kickboxing.)

Répondre

Salut. Je suis Mohammed Mehdi Almassi, 20 ans, de Kermanshah. Mon aspiration est de sacrifier des vies sur le chemin de Dieu. Je suis complètement prêt à offrir ma vie.

Répondre

Salut. Je m'appelle Mohammadreza Darvishi, 40 ans, de Jouybar. J'ai de l'expérience dans la région frontalière et je suis prêt à servir l'Iran.

Répondre

Bonjour et salutations. Au nom de Dieu. Je suis prêt et disposé à sacrifier mon sang jusqu'à la dernière goutte, pour ma patrie et les objectifs islamiques. Oh Hussein!

Répondre

Bonjour. J'ai 27 ans et je m'appelle Kamal. Si j'en suis digne, je voudrais devenir la poussière de bottes de tous les soldats de la patrie [c-à-d pour être recruté dans les forces armées.] Je vous en prie, ne m'en privez pas!

Répondre

Salut. Je ne sais pas si les fonctionnaires recevront ou non ce message. Je veux aller à la guerre et je ne veux pas d'argent en retour. Je veux continuer le chemin du martyr Haj Qassem.

Répondre

Je voudrais devenir un soldat dans les Peshmerga. Veuillez me recruter

Répondre

Au nom de Dieu, celui qui se venge des oppresseurs! J'ai 27 ans. Je suis prêt à combattre sur n'importe quel champ de bataille et à sacrifier ma vie et mes biens sur le chemin de Dieu, de la patrie et de Haj Qassem Soleimani.

Répondre

Salutations et les condoléances à l'occasion des jours Fatemyyeh, et pour le martyr mon cher Général Soleimani à l'Imam de l'ère et mon cher Imam Khamenei, qui est le gardien de tous les musulmans. Je souhaite sacrificer mon sang et le sang de mes enfants, pour mon chef, la révolution islamique et les martyrs. Pour le sang de ce martyr, veuillez me joindre à ceux en charge du recrutement pour la force Qods et les défenseurs du sanctuaire. Mon nom est Alireza Saber et je suis un Iranien Azari.

Répondre

Les femmes sont-elles autorisées à participer à la guerre?

Répondre

Salut. Je suis volontaire pour combattre dans une guerre et venger le lieutenant général martyr Haj Qassem Soleimani.

Répondre

Salutations mes chers amis. Je suis prêt à aller où ils veulent pour défendre ma patrie.

Répondre

Salut. Je suis volontaire pour combattre dans une guerre et venger le lieutenant général martyr Haj Qasem Soleimani.

Répondre

Salutations et condoléances. Je suis un volontaire qui est prêt à se battre et à se venger du sang du martyr.

Répondre

Au nom de Dieu, le Compatissant, le Miséricordieux.
Fils d'un membre du CGRI.
Je suis impatient de poursuivre le chemin de mon père, ainsi que celui du général martyr Soleimani.

Répondre

Moi aussi, je suis prêt à sacrifier ma vie pour l'Iran et pour mon cher leader. Enregistrez mon nom pour la force de Qods.

Répondre

Bonjour. J'apprécierai grandement si vous pouvez enregistrer mon nom dans la force de Qods.

Répondre

Bonjour. Je m'appelle Valyollah Moradi. Je suis prêt à sacrifier ma vie pour mon chef et mon pays.

Répondre

Bonjour. Mes condoléances à la région de l'Asie occidentale pour le décès de ce grand homme, le brave lieutenant-général Suleimani. S'il vous plaît, si la force Qods recrute, veuillez m'aider à y participer. Lorestan

Répondre

Je suis prêt à rejoindre le corps de Qods.

Répondre

Bonjour. S'il vous plaît. Moi aussi je suis volontaire. Si possible, veuillez également enregistrer mon nom. Je suis de Karaj:

Répondre

Bonjour. Amir Moradi Eftekhar. J'aime y aller et devenir un défenseur [du sanctuaire sacré.] Je vous en supplie.

Répondre

Salut au Sahebazzaman [le 12ème imam des chiites], qui est le commandant en chef, et à son adjoint légitime Ayatollah Khamenei. Au nom du Concasseur d'Oppresseurs [c.-à-d. Dieu]. Nous sommes tous prêts à aller combattre. Pour l'amour de Fatema al-Zahra [la fille du Prophète Mohammed et la figure matriarcale de l'islam chiite], ne nous oubliez pas.

Répondre

Salut. Je m'appelle Shokrollah Mohammadi et je suis prêt à me battre sur le chemin de Dieu et à devenir un martyr. Veuillez enregistrer mon nom. Voici mon numero

Répondre

Bonjour. Vous ne prenez qu'un groupe de jeunes enfants stupides. Tu devrais venir à moi. Je m'appelle Alireza Heidari. Je suis un Bakhtiari et j'adore tuer des Américains et des Israéliens.

Répondre

Salut. Sous le pseudonyme "Abou Ali", j'annonce ma disponibilité pour toutes sortes d'opérations, afin de combattre les oppresseurs du monde entier. Nous sommes tous Soleimani. Oui, oh, Seyyed Ali

Répondre

Salut. Je suis prêt à me battre et à devenir un martyr du chemin de Dieu et de la justice. Veuillez également me recruter. C'est mon numéro. Merci de bien vouloir me contacter.

Répondre

Salutations. Je suis volontaire [pour combattre] soit à nos frontières, soit à l'intérieur du territoire du pays voisin. Je vous prie de bien vouloir ne pas oublier mon nom quand il s'agit de venger le général.

Répondre

Salut. Pendant des années, j'aspire au sanctuaire de l'Honorable Zeinab. Maintenant, je crois que je dois défendre le sanctuaire et me venger pour le sang sur l'épée d'Ali de mon temps. Je ne sais pas comment le faire ou à qui m'adresser, pour qu'ils m'acceptent. Je supplie tout responsable qui voit mon message, veuillez m'aider pour réaliser mon rêve.

Répondre

Salutations à Saheb Zaman commandant en chef, et son légitime successeur, le chef suprême le Grand Ayatollah Ali Khamenei. J'ai soif pour la vengeance pour le sang de Malik Ashtar de notre temps, l'honorable martyr Lieutenant général Haj Qasem Soleimani. Le sang qui est dans nos veines est un cadeau pour notre chef. Ne m'oubliez pas.

Répondre

Salutations. Je suis le fils d'un martyr du Baloutchistan et je suis prêt à me battre.

Répondre

Salutations. Je suis prêt à mourir en martyre sur le chemin de Dieu et je suis un défenseur du sanctuaire et de la patrie.

Répondre

Acceptez-moi aussi

Répondre

Pouvez-vous me dire comment être embauché?

Répondre

Salutations à tous mes compatriotes, et au chef Ayatollah Seyyed Ali Khamenei. Salutations et condoléance pour [la mort] du Lieutenant-général Haj Qassem Soleimani. Je suis un jeune homme, 19 ans, de la ville sacrée de Mashhad, et je n'ai pas encore accompli mon service militaire obligatoire. Je voudrai savoir comment je peux m'inscrire pour rejoindre la guerre avec les forces des gardes révolutionnaires. Est-ce que vous pouvez me suggérer comment le faire? Veuillez m'aider, O Ali!

Répondre

Je demande à l'honorable chef d'état-major de me recruter pour lutter contre les ennemis. Arash Bakhtiari.

Répondre

Salutations à mon cher maître Mahdi (12e Imam). Félicitations au grand esprit le Lieutenant Général Haj Qassem Soleimani, qui est entre les mains de mon Maître. Je suis entraîné à travailler avec les canons Skyguard, Canon 23, et les roquettes Hog. Je suis aussi un conducteur de véhicule de combat, et un sniper exemplaire. Veuillez ajouter mon nom à une opération potentielle.

Répondre

L'auteur de cette information [article] est un mercenaire. Mort à l'Amérique.

Répondre

Salut. Je suis un membre de la famille du martyr. J'étais membre de Basij pendant 7 ans et passé mon service militaire obligatoire au 415 bataillon d'ingénierie, 77e Division, du victorieux Thamen al-Aemmeh de Mashhad. J'étais impliqué dans plusieurs missions telles que la construction de ponts pour les chars blindés, déploiement pour l’élimination des champs de mines laissés dans les zones opérationnelles de la défense sacrée, etc. Je demande à l'honorable commandant en chef d'ajouter mon nom à ceux qui vont se venger pour le général Soleimani.

Répondre

Salutations et respect à notre cher chef suprême et mes sincères condoléances pour le grand brave martyr. Je suis un savant et j'ai réalisé un haut classement dans plusieurs olympiades scientifiques. J'ai aussi plusieurs brevets d'inventions. J'ai fait tous ces efforts grâce au grand amour pour vous. Je veux dire que je suis tout prêt à être déployé à n'importe quel moment et lieu à vos ordres. Veuillez honorer cet humble individu avec cette mission précieuse.

Répondre

Salutations au commandant en chef, l'imam Khamenei, je présente mes condoléances à toute la nation du Hezbollah. Je réponds humblement à l'appel de notre chef et je voudrais dire que je suis prêt à me venger des gouvernements terroristes à tout moment et en tout lieu. S'il vous plaît, je suis prêt à être déployé en tant que première personne.

Répondre

Salut. Comment puis-je aller en première ligne, afin de pouvoir me venger pour martyr le général Soleimani du [CGRI]. S'il vous plaît donnez votre conseil.

Répondre

Je salue mon chef, l'imam Khamenei. Pouvez-vous me dire comment je peux aller? Que Dieu vous récompense.

Répondre

Salut. J'ai 27 ans. Mon niveau de scolarité le plus élevé est la troisième année du primaire (école primaire). Je souhaite servir au sein du CGRI et lutter contre le sale EIIS. Comment puis-je devenir membre? Merci.

Répondre

Je m'appelle Ghasem Vahedi et je suis un combattant de Fatemyioun. Je voudrais me renseigner sur les forces de recrutement pour le Yémen.

Répondre

Je souhaite être recruté dans cette brigade. Est-ce qu'il est possible de me dire où et comment on pourra être recruté?

Répondre

Très bien.

Répondre

Je n'ai pas de commentaire.

Répondre

Comment peut-on être recruté?

Répondre

Comment peut-on être recruté?

Répondre

Un amour écrasant pour le CGRI et le Guide suprême [d'Iran.] L'objectif: Atteindre les territoires d'Israël et détruire ce régime.

Répondre