https://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/features/2017/12/21/feature-04

×
×
Sécurité |

La coalition internationale renforce les capacités de contrôle des frontières de l'armée irakienne

Par Khalid al-Taie

image

La coalition internationale a livré des véhicules militaires à l'armée irakienne le 18 décembre pour renforcer sa capacité à protéger les frontières du pays. [Photo avec l'aimable autorisation du ministère irakien de la Défense]

La coalition internationale prend des mesures pour renforcer les capacités de l'armée irakienne à sécuriser les frontières du pays, a annoncé un porte-parole du ministère irakien de la dééfense mercredi (20 décembre).

Cela s'inscrit dans le cadre d'un plan de coopération conjoint visant à développer les compétences des forces irakiennes dans la protection de la frontière et à leur fournir les outils nécessaires.

Cette coopération reflète le «la grande volonté de la direction de la coalition internationale de maintenir son engagement et ses promesses de fournir le soutien nécessaire aux forces irakiennes», a déclaré le directeur des médias du ministère, le général de brigade Tahseen al-Khafaji.

"Aujourd'hui, après que l'Irak a annoncé sa victoire sur les terroristes, la coalition cherche à améliorer la disposition de l'armée irakienne à protéger la frontière", a-t-il dit à Diyaruna.

L'objectif est de développer les capacités militaires et d'améliorer l'équipement utilisé pour surveiller et contrecarrer les tentatives d'infiltration transfrontalières par des éléments terroristes, a-t-il ajouté.

"Les forces de la coalition ont fourni le 18 décembre aux membres de la 15ème division de l'armée un nombre de véhicules militaires avancés pour renforcer le contrôle des frontières", a déclaré al-Khafaji.

Ces véhicules "sont dotés d'équipements de communication de pointe", a-t-il précisé, ajoutant que le personnel de sécurité avait été formé à l'utilisation des véhicules pour suivre les infiltrés.

Les véhicules font partie d'un premier lot de matériel fourni à l'armée irakienne, a-t-il souligné, notant que les futurs lots comprendront du matériel de communication et des miradors frontaliers.

Le gouvernement irakien a élaboré un "plan global" pour sécuriser la frontière irako-syrienne, a annoncé le Premier ministre Haider al-Abbadi lors d'une conférence de presse le 5 décembre.

L'armée irakienne a récemment renforcé ses patrouilles sur la bande frontalière avec la Syrie, mettant en place des barricades, des points de contrôle fixes et des miradors pour lutter contre l'infiltration des militants.

Aimez-vous cet article?
8
NON
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire