Sécurité

La marine américaine au Golfe renforce la stabilité régionale d'après des experts

Fathallah Moukhlis à Mascate

image

Les navigateurs affectés au destroyer USS Nitze doté de missiles guidés (DDG 94) offre son aide à un navire iranien en détresse en novembre. [Photo fournie par la marine américaine]

Les forces de la marine américaine déployées dans les eaux du Golfe, le Golfe d'Oman, la Mer Rouge, la Mer d'Arabie et des parties de l'Océan Indien font partie d'un partenariat naval qui fournit la sécurité au trafic maritime civil.

Le personnel et les bateaux des forces maritimes combinées des 26 pays sont organisés en trois principales d'équipes spéciales qui assurent la sécurité au trafic maritime civil en menant des missions contre la piraterie et le terrorisme.

En plus de l'aide à ces missions, la 5e flotte américaine a participé à plusieurs opérations de secours dans les eaux régionales et a fourni de l'aide en ingénierie, mécanique et médicale aux navires en détresses, disent les responsables de la Marine.

Les navires déployés au Commandement central des forces de la marine américaine ont aidé les marins à plus de 30 occasions depuis 2012, disent-ils, dont 13 impliquent des marins iraniens.

Aider les navires iraniens

Le 18 novembre, le destroyer USS Nitze est venu au secours à trois pêcheurs iraniens, dont le petit bateau a échoué à cause d'une batterie déchargée.

L'équipage du destroyer doté de missiles guidés, qui est déployé dans les eaux du Golf en aide aux opérations de sécurité maritime, a localisé et identifié le bateau et a fourni aux pêcheurs une nouvelle batterie et une caisse d'eau.

Quelques jours plus tard, le 29 novembre, deux navires de guerre américains déployés en aide aux opérations de sécurité maritime sont venus à l'aide de six marins iraniens en détresse.

Le USS Hopper et USS Monterey ont reçu un appel de détresse d'un petit boutre de pêche iranien à travers la radio de passerelle à passerelle, a indiqué le commandement central des forces marines américaines.

En réponse, Monterey a envoyé son hélicoptère pour localiser le bateau, alors que Hopper a préparé son équipe d'arraisonnement pour assurer l'aide immédiate aux marins, a précisé la Marine.

Lorsque les marins de Hopper sont montés à bord du navire, ils ont trouvés les six marins à bord malades. Les marins de Hopper ont offert à l'équipage iranien les médicaments et sont partis après s'être assuré que l'équipage était sain et sauf.

« En vertu du droit coutumier international, nous continuons à honorer la tradition d'aider les marins en détresse et nous sommes fiers d'avoir offert de l'aide à nos collègues marins », a déclaré le commandant J. D. Gainey, commandant de Hopper.

Aider la sécurité maritime

« La présence américaine dans le Golfe et la Mer d'Oman est essentielle et bénéfique à tous les pays », a confié l'expert omanais en stratégie et spécialiste en loi maritime Soleiman al-Souwaidi à Al-Mashareq.

Il sécurise le flux de l'approvisionnement mondial en pétrole et s'assure qu'il ne tombe pas sous le contrôle d'une partie qui pourrait causer les tensions dans la région et nuire à l'économie mondiale, a-t-il expliqué.

« La marine américaine en collaboration avec la marine des pays voisins, a aidé dans la lutte contre la piraterie et la protection du commerce mondial d'un danger qui menaçait les vies des marins, aussi bien que les marchandises et les biens », poursuit-il.

« Les relations bilatérales et collectives et les accords de coopération stipule [la présence américaine] et assure une relation équilibrée entre les pays de la région, et les pays du Golfe en particulier, et les Etats-Unis », a précisé al-Souwaidi.

La relation entre les forces militaires du Conseil de Coopération du Golfe (GCC) et l'armée américaine est « excellente », a souligné l'expert omanais en relations internationales Jassim al-Shamsi à Al-Mashareq.

Les Etats-Unis « est un allié fort et influent et offre des services à la région qui ne peuvent pas être ignorés en particulier en ce qui concerne la protection des eaux du Golfe, la Mer d'Oman, la Mer d'Arabie du nord, le Golfe d'Aden et la Mer Rouge », a-t-il ajouté.

Rôle humanitaire important

Les forces de la marines américaines déployées dans les eaux régionales jouent également un rôle humanitaire important, a précisé al-Shamsi, en aidant dans les opérations de secours indépendamment de la nationalité de ceux qui demandent de l'aide.

« Elles traitent finalement chacun d'un point de vue qu'ils sont des humains en besoin d'aide et d'assistance », a-t-il indiqué.

« Les opérations de secours font partie d'un protocole humanitaire observé par les marins, mais certains ignorent les appels de détresse qu'ils reçoivent alors que d'autres répondent très vite », a souligné l'expert en stratégie le général de division Ahmed Abdel Halim, de l'Académie militaire égyptienne Nasser.

Les forces de la marine américaine ont offert de l'aide rapidement à l'appel de détresse du 18 novembre des trois marins iraniens en détresse.

« Les forces américaines ont le mérite pour leurs efforts humanitaires, car elles respectent de vielles traditions et séparent les considérations politiques de celles militaires, et choisissent de faire le travail de secours pour le bien de l'humanité », a-t-il dit.

Aimez-vous cet article?

0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 / 1500