Sécurité

Les forces irakiennes montrent leur professionnalisme dans la bataille de Mossoul

Par Khalid al-Taie

image

Le 8 décembre, un membre des forces irakiennes indique à des civils dans le quartier d'al-Mouharebeen de Mossoul de se rassembler pour obtenir une distribution d'aide. [Mahmoud al-Samarrai/AFP]

Protéger la vie des civils dans la bataille de libération de Mossoul est d'une importance capitale pour les forces irakiennes, qui font preuve de beaucoup de prudence et de discipline afin d'éviter de mettre en danger des non-combattants, indiquent des responsables à Diyaruna.

Des habitants des lieux s'étant entretenus avec Diyaruna ont salué le professionnalisme des forces irakiennes et leur capacité à se battre sur plusieurs fronts pour reprendre des zones à « l'Etat islamique en Irak et au Levant » (EIIL).

Les forces irakiennes ont été « très humanitaires et dévouées aux principes et à l'éthique militaires », a déclaré Bilal Abdoullah, habitant du quartier d'Intissar à Mossoul, qui a été libéré en novembre.

« Le comportement des soldats irakiens est irréprochable », a-t-il dit à Diyaruna, notant que ceux-ci ne répliquent pas à des tirs de l'EIIL provenant de domiciles privés, pour la sécurité des résidents.

image

Un membre des forces irakiennes distribue de l'aide aux résidents revenant à al-Hamdaniya, dans l'est de Mossoul. [Photo fournie par le ministère irakien de la Défense]

« Ils ont réussi à attirer les éléments de l'EIIL dans les rues et les allées pour les tuer, sans causer de pertes civiles », a-t-il ajouté.

« Quand notre quartier a été libéré, nous sommes sortis de chez nous et avons reçu nos soldats héroïques avec des embrassades et des youyous », a indiqué Abdoullah. « C'était le plus beau moment de ma vie. »

« Maintenant, l'armée nous apporte de la nourriture et de l'eau, en plus de l'aide médicale aux habitants malades ou blessés à cause des combats », a-t-il expliqué. « La joie que nous apporte la libération est indescriptible. »

Une grande confiance accordée aux forces irakiennes

Au cours de ses rencontres quotidiennes avec les résidents des zones libérées de Mossoul, a indiqué le membre du conseil provincial de Ninive Houssam Eddin al-Abbar, il a vu « des interactions positives et un niveau élevé de confiance entre les citoyens et leurs forces de sécurité ».

« Avant le début des batailles de libération, l'EIIL avait tenté, avec tous ses outils médiatiques, de créer la peur chez les gens », a-t-il déclaré à Diyaruna.

« Mais la vérité est que les résidents attendaient d'être sauvés de la brutalité », a-t-il indiqué, ajoutant que la confiance qu'ils accordent aux forces irakiennes a été renforcée lorsqu'ils ont vu leur haut niveau de discipline et leur engagement pour leur sécurité.

« Les soldats n'ont pas hésité une seconde à se sacrifier pour ne pas blesser de citoyens ou de familles, et ils partagent leurs rations de nourriture et leurs boissons avec les habitants, se précipitant pour aider les blessés », a-t-il rapporté. « C'est ce que j'ai vu de mes propres yeux. »

Les forces de libération avancent prudemment, a-t-il poursuivi, car elles veulent que leur combat soit propre, sans victimes civiles.

« Malgré cela, nos forces ont pu obtenir de grandes victoires en sécurisant la plupart des quartiers sur la rive gauche de Mossoul, qui étaient décrits comme des poudrières avant même l'invasion de l'EIIL », a-t-il fait savoir.

Devoirs militaires et humanitaires

Les unités militaires de Mossoul n'assurent pas seulement leurs tâches militaires, mais offrent également de l'aide humanitaire, a déclaré à Diyaruna le gouverneur adjoint de Nininve, Hassan Allaf.

« Aujourd'hui, les soldats sont chargés de la lutte contre les gangs de l'EIIL et dans le même temps de l'aide aux résidents, en plus du secours et de l'évacuation des blessés », a-t-il indiqué.

Les forces de libération utilisent une grande partie de leur énergie à des fins humanitaires et pour servir la population civile, a-t-il constaté.

« Elles travaillent actuellement avec nous en tant que gouvernement local et avec des organisations de la société civile pour fournir de l'eau potable à la population après que l'EIIL ait coupé le système hydraulique qui fournissait de l'eau aux quartiers de la rive gauche », a-t-il fait savoir.

« Nos forces ont prouvé leur efficacité et leur capacité à répondre à toutes les difficultés », a-t-il ajouté. « Le message transmis aux gens est qu'elles sont venues pour éliminer l'EIIL et les débarrasser de ses méfaits. »

Les forces irakiennes sont engagées dans la bataille de libération de Mossoul avec un important niveau de professionnalisme tout en respectant les droits de l'Homme, a déclaré à Diyaruna le général de brigade Firas Bachar Sabri, porte-parole du Commandement des opérations de Ninive.

Les témoignages des organisations internationales des droits de l'Homme et des médias en attestent, a-t-il indiqué.

Une obligation nationale et morale

« Nos troupes sont bien entraînées à l'art de la guerre et des combats urbains et savent comment aider, apporter de l'aide et secourir les victimes civiles », a déclaré Sabri. « C'est une obligation nationale et morale sur laquelle insistent toutes les autorités militaires. »

Les soldats ont dû répondre à de nombreuses situations où de l'aide humanitaire est requise, a-t-il ajouté, y compris un cas où un officier a fait accoucher une femme qui a eu des contractions pendant que l'armée tentait de la sauver de l'EIIL.

« Dieu a destiné la mère et son nouveau-né à la sécurité », a-t-il affirmé.

« Dans une autre situation, nous avons intercepté un appel radio de deux kamikazes qui détenaient une famille et comptaient se faire sauter avec eux si l'armée les piégeait », a-t-il relaté.

« Quatre soldats se sont immédiatement rendus sur les lieux, ont tiré sur les deux kamikazes et ont sauvé la famille prisonnière », a-t-il ajouté.

« Il existe un nombre incalculable d'histoires qui illustrent le professionnalisme et le courage de nos troupes, en plus de leur engagement aux causes humanitaires », a conclu Sabri.

Aimez-vous cet article?
5
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 caractères restants (1500 MAX)