Terrorisme

La tâche ardue de restorer Nemrod

Par Khalid al-Taie

image

Un respnsable irakien a dévoilé une partie des dégâts que les combattants de « L'Etat islamique en Irak et au Levant » (EIIL) ont causé à la ville ancienne de Nemrod près de Mossoul. [Photo fournie par le ministère irakien de la Défense]

Maintenant que le ville ancienne de Nemrod est libérée des mains destructives de « L'Etat islamique en Irak et au Levant » (EIIL), le gouvernement irakien a la tâche ardue de réparer les dommages importants causés par ses combattants.

Les forces irakiennes ont libéré le site archaeologique important au sud de Mossoul le 13 novembre, après deux ans qu'il a été envahi par les combattants de l'EIIL

Lorsqu'il contrôlait la région, l'EIIL a transformé ses bâtiments archéologique dans la ville ancienne en "tas de décombres ", selon l'expert de l'autorité Irakienne de restauration de l'héritage et des antiquités Abbas Quraishi.

"Les terroristes ont détruit tout dans la ville, ses temples, ses palais et ses hauts ziggourats," a-t-il annoncé à Diyaruna. "les photos que nous avons reçues de la région après la libération sont pénibles. tout est rasé à la terre.''

En mars 2015, les sites-web associés avec L'EIIL ont publié des photos des vidéos montrant des combattants du groupe en train de détruire une grande statue de taureaux ailés , les peintures murales, les panneaux et les découvertes archéologiques à Nemrod avec des marteaux et des marteaux piqueurs.

Après un mois, le groupe a rasé certaines parties de la ville par des bulldozer et a placé des barrels d'explosifs dans d'autres parties, puis ils les a fait exploser.

Estimation des dommages

"Les explosions, selon ce que nous avons appris à l'époque étaient massives et leur effet a même touché les régions avoisinantes. Nous avons ensuite vérifié l'ampleur des dégâts en utilisant les photos satellites ' a déclaré Quraishi

Le gouvernement irakien s’apprête à envoyer les équipes de terrains spécialisés pour commencer un plan de reconstruction , a-t-il ajouté, précisant que cette tâche "ne sera pas facile ".

"On aura besoin de l'aide de la communauté internationales " a-t-il déclaré . " ces ruines constituent un patrimoine mondial, et le monde doit maintenant mobiliser tous ces moyens pour nous aider dans la reconstruction."

Il a appellé l'UNESCO a tenir une réunion d'urgence pour discuter la dévastation et " lancer un plan d'action conjointement avec nous pour la restauration de la ville".

"Nous avons besoin de l'expertise humaine et de la technologie moderne dans le domaine de collection, numérotation et reconstruction des monuments détruits et dans la création de laboratoires spécialisés à cet effet .'' a-t-il déclaré

"Il y a plusieurs articles brisés, surtout les grands qui peuvent être restaurés à leur état original, mais ceci nécessite beaucoup de travail et d'effort", a-t-il annoncé

Sécuriser la région

Quraishi a mis en garde contre le risque potentiel des voleurs et des trafiquants d'antiquités si les sites ne sont pas suffisamment sécurisés.

"Il est vraiment important que les forces de sécurité se mobilisent rapidement pour sécuriser la région " a-t-il déclaré, précisant que les trafiquants d'antiquités sont impatients pour mettre la main sur les artefacts précieux.

"Le personnel de sécurité doit installer des clôtures de barbelé autour de la ville et déployer des patrouilles intensives pour surveiller et transférer les petits articles et les panneaux d'écritures et de peintures au musée de Bagdad", a-t-il annoncé

Le comité parlementaire sur la culture et les ruines archéologiques a commencé à prendre des mesures pour assurer la sécurité de la ville, qui remonte au 13ème siècle avant notre ère." a dit le président du comité Ali al-Maliki à Diyaruna.

"Nous coordonnons les efforts des forces de sécurité pour fournir une protection complète aux ruines de Nemrod", a-t-il déclaré, expliquant que le site est entouré de troupes de tous les côtés et qu'un avion sans pilote a aussi été déployé pour le protéger

" Nous nous préparons pour visiter la région aussitôt qu'elle est sécurisée et nettoyée d'explosifs", a-t-il déclaré . "Nous voulons voir tous les monuments archéologiques qui ont fait l'objet de vandalisme et nous écrirons des rapport la-dessus".

Elaboration de plans d'action

"L'ancienne assyrienne a été horriblement attaquée par l'EIIL", a déclaré al-Maliki "Ils ont volé et transféré certains de ses artefacts clandestinement à l'extérieur du pays et ont fait explosé leurs bâtiments".

Al-Maliki a dit que son comité dirigera une vaste campagne d'information visant à mettre le monde au courant de la destruction qui a eu lieu à la ville et à inciter les pays et les organisations internationales à fournir de l'aide nécessaire à l'Irak

La ville ancienne de Nemrod est un témoignage de l'étendue de la brutalité de l'EIIL, a annoncé Douraid Hikmat, un conseiller du gouverneur de Ninive.

"Les terroristes voulaient détruire les ruines archéologiques et le patrimoine de Ninive, afin d'effacer l'identité culturelle et l'histoire de l'Irak de la civilisation et de l'humanité, parce qu'ils sont arriérés, barbares et malveillants", a-t-il annoncé

"Mais, après que nos forces héroïques ont réussi à les vaincre, nous somme déterminés à reconstruire tous les monuments détruits et découvrir même ceux qui sont sous la terre et n'ont pas encore été trouvés", a-t-il ajouté

Hikmat a insisté sur le nécessité d'élaborer une "stratégie d'action nationale" pour la restauration et la maintenance des monuments archéologiques en coopération avec la communauté internationale et retrouver les artefacts volés par l'EIIL.

Aimez-vous cet article?

0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 / 1500