http://diyaruna.com/fr/keywords/Topic/Terrorism?di_exp_001=true&locale_switch_001=true&page=14

×
×

Terrorisme

Tahrir al-Sham attaque l'EIIS dans la campagne d'Idlib

Tahrir al-Sham attaque l'EIIS dans la campagne d'Idlib

Tahrir al-Sham et l'EIIS ont subi des pertes lors des combats qui opposent les deux groupes dans l'arrière-pays de la ville de Salqin, dans le nord du pays.

Tahrir al-Sham met en place ses unités de « police religieuse »

Tahrir al-Sham met en place ses unités de « police religieuse »

Les habitants des régions du nord de la Syrie contrôlées par Tahrir al-Sham font part de leur inquiétude face à l'application de nouvelles lois restrictives.

Un groupe irakien des droits de l'homme documente les pires crimes de l'EIIS

Un groupe irakien des droits de l'homme documente les pires crimes de l'EIIS

La Haute Commission indépendante irakienne pour les droits de l'homme explique avoir documenté au moins 2 000 des pires crimes commis par l'EIIS.

Tahrir al-Sham visé par une série d'attentats à Idlib

Tahrir al-Sham visé par une série d'attentats à Idlib

Tahrir al-Sham a lancé des opérations dans la campagne d'Idlib en réponse à une série d'attentats qu'il impute à l'EIIS.

Les forces irakiennes brisent le premier cercle d'al-Baghdadi

Les forces irakiennes brisent le premier cercle d'al-Baghdadi

Avec la récente capture de cinq hauts dirigeants de l'EIIS, le groupe a été attaqué dans ses plus hautes sphères, laissant son leader de plus en plus vulnérable.

Syrie: Un centre de réhabilitation tente d'apprivoiser les « lionceaux du califat »

Syrie: Un centre de réhabilitation tente d'apprivoiser les « lionceaux du califat »

Des adolescents recrutés par l'EIIS, volontairement ou de force, reçoivent une nouvelle chance au centre de réhabilitation Hori à al-Hasakeh.

Des corps non identifiés retirés dans l'ouest de Mossoul

Des corps non identifiés retirés dans l'ouest de Mossoul

Des équipes du gouvernement ont retiré les corps de personnes non identifiées sur la rive ouest du Tigre et de sous les décombres.

Une vie normale est un rêve encore lointain pour les Syriens déplacés par l'EIIS

Une vie normale est un rêve encore lointain pour les Syriens déplacés par l'EIIS

Malgré le recul du groupe en Syrie, les souffrances restent vives pour les populations locales qu'il avait déplacées, dont beaucoup ne sont pas en mesure de regagner leur foyer.

Plus beaucoup de leaders à suivre pour les éléments restants de l'EIIS

Plus beaucoup de leaders à suivre pour les éléments restants de l'EIIS

Depuis 2015, le groupe extrémiste a perdu 43 de ses 48 membres fondateurs et hauts dirigeants, ce qui a entravé sa capacité à fonctionner.

Une nouvelle alliance extrémiste inquiète Idlib

Une nouvelle alliance extrémiste inquiète Idlib

Deux groupes partisans de l'idéologie d'al-Qaïda ont récemment annoncé qu'ils avaient uni leurs forces en Syrie pour former l'alliance Nosrat al-Islam.