http://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/newsbriefs/2019/09/06/newsbrief-01?di_exp_001=true

×
×

Des centaines de manifestants contre le régime syrien à Idlib

Des centaines de syriens ont mené des protestations dans la province d'Idlib vendredi 6 septembre, où un cessez-le-feu fragile a mis en pause une offensive mortelle de plusieurs mois, a rapporté l'AFP.

Des manifestants se sont rassemblés près du passage des frontières Bab al-Hawa avec la Turquie, où les gardes-frontière turcs ont tiré la semaine dernière des tirs d'avertissement et du gaz lacrymogène pour disperser les manifestants syriens.

Ils brandissaient le drapeau avec les trois étoiles du soulèvement de huit ans et ont scandé des slogans contre le régime, alors que d'autres ont appelé la Turquie, qui appuie l'opposition, à ouvrir ses frontières.

Les manifestations ont survenu après que la Russie, l'allié de Damas a annoncé un cessez-le-feu pour la région du nord-ouest d'Idlib vendredi dernier.

Les frappes aériennes ont cessé depuis l'entrée en vigueur de l'accord samedi matin, mais des tirs d'artillerie sporadiques ont continué.

Mardi, Save the Children (Sauvez les enfants) a annoncé que des milliers d'enfants qui devraient commencer l'année scolaire au nord-ouest de la Syrie « risque de ne pas avoir accès à l'éducation » après les dernières violences.

La rentrée scolaire est prévue pour fin septembre, mais seulement plus de la moitié des 1193 écoles dans la région peuvent fonctionner, a-t-elle ajouté.

« Avec le début de l'année scolaire, le reste des écoles qui sont fonctionnelles peuvent seulement abriter jusqu'à 300 0000 des 650 000 enfants en âge de scolarisation, » a-t-elle souligné.

Les bombardements intenses depuis fin avril ont détruit ou affecté 87 établissements scolaires, a précisé l'ONG.

Deux cent autres écoles sont utilisés comme foyers pour les déplacés par le conflit, a-t-elle signalé.

Aimez-vous cet article?
0

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire
Captcha