http://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/newsbriefs/2019/06/28/newsbrief-04?di_exp_001=true

×
×

EU: Il est temps d'abandonner l'effort de l'ONU pour le comité syrien

Les États-Unis ont déclaré jeudi 27 juin qu'il était temps d'abandonner un effort de 17 mois pour créer un comité constitutionnel pour la Syrie et de mettre au point d'autres initiatives diplomatiques afin de pousser le pays vers la paix, a rapporté l'AFP.

L'initiative de l'ONU pour créer un comité chargé de rédiger une constitution d'après guerre pour le pays s'est enlisé dans des désaccords avec le régime syrien sur la formation de l'organe.

Aux termes du plan, les représentants de l'opposition et de la société civile pourrait participer aux négociations.

Le représentant adjoint des États-Unis Jonathan Cohen a affirmé au Conseil de sécurité que le progrès pour former le nouvel organe demeurait « hors de portée » et qu'il était invraisemblable que le comité voie le jour.

« Le temps est venu d’encourager l’Envoyé spécial [Geir] Pedersen à essayer d’autres voies pour parvenir à la solution politique», a affirmé Cohen au conseil.

Pedersen a indiqué au conseil qu'il espérait finaliser les détails bientôt sur le comité convenu lors d'une conférence en Russie en janvier 2018.

Les États-Unis disent que Pedersen doit se concentrer sur la préparation des élections à l'échelle nationale dans lesquelles les réfugiés syriens seraient autorisés à participer, sécuriser la libération des détenus et établir un cessez-le-feu à travers le pays.

L'ambassadeur adjoint russe Vladimir Safronkov a indiqué que Moscou s'attendait à une « percée » bientôt dans le lancement du comité suite aux discussions récentes entre les responsables russes et syriens.

La France a indiqué à Pedersen qu'il devrait notifier le conseil lorsque tous les efforts pour créer le comité sont épuisés.

Se connecter via Twitter Se connecter via Facebook
Aimez-vous cet article?
0
0

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire Captcha