http://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/newsbriefs/2019/06/28/newsbrief-01?di_exp_001=true

×
×

Une nouvelle équipe d'armes chimiques a commencé le travail pour trouver les coupables en Syrie selon l'OIAC

Une nouvelle équipe d'enquête sur les armes chimiques a commencé le travail sur l'identification des coupables derrières les attaques présumées en Syrie, a rapporté l'AFP vendredi 28.

Les États membres de l'Organisation pour l'Interdiction des armes chimiques (OIAC) une année auparavant pour donner à l'entité de nouveaux pouvoirs pour attribuer la responsabilité.

Antérieurement, l'OIAC avait seulement le mandat pour dire si oui ou non des armes chimiques avaient été utilisées, sans identifier les coupables.

La Syrie avait bloqué l'accès au chef de l'équipe d'identification et d'enquête, alors que Moscou et Damas avait accusé l'OIAC basée à la Haye de devenir « politisée »

L'équipe « a initié son travail pour identifier les coupables d'utilisation d'armes chimiques dans la République arabe syrienne », a précisé le directeur-général de l'OIAC Fernando Arias dans un communiqué aux pays membres publié lundi.

L'équipe « a identifié et faisant rapport sur toutes les informations potentiellement pertinentes à l'origine de ces armes chimiques » où leur utilisation avait été antérieurement identifiée par les équipes de l'OIAC.

Arias n'a pas donné de détails quant aux activités initiales ou les incidents au sujet desquels elle enquêterait en premier. Elle est capables d'enquêter sur des attaques datant de 2013.

Il a affirmé qu'une équipe « très petite mais très forte » aurait neuf ou 10 membres.

Se connecter via Twitter Se connecter via Facebook
Aimez-vous cet article?
0
0

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire Captcha