http://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/newsbriefs/2019/06/06/newsbrief-02?language_switcher=true

×
×

2 femmes et 6 enfants de familles de l'EIIS ont été rapatriés de Syrie vers les États-Unis

Deux femmes américaines et six enfants de familles de membres présumés de "l'Etat islamique en Irak et en Syrie" (EIIS) ont été rapatriés aux États-Unis mercredi 5 juin, lors de leurs derniers transferts depuis un camp surpeuplé en Syrie, a rapporté l'AFP.

Cette initiative s'inscrit dans le cadre des efforts déployés par l'administration kurde du nord-est de la Syrie pour réduire la population d'al-Hol, abritant près de 74 000 personnes originaires de plus de 40 pays.

Cela intervient après que la Norvège ait retrouvé lundi cinq orphelins norvégiens dans le même camp et que les autorités kurdes aient commencé à renvoyer des centaines de femmes et d'enfants syriens dans le cadre d'un effort plus vaste visant à débarrasser al-Hol de ses habitants syriens.

L'Ouzbékistan a indiqué qu'il avait rapatrié plus de 100 de ses ressortissants de la Syrie la semaine dernière.

Le rapatriement de mercredi a été effectué "à la demande du gouvernement américain et sur la base ... du désir libre et volontaire des citoyens américains de rentrer dans leur pays sans aucune pression ni contrainte", a déclaré le porte-parole Kamal Akef dans un communiqué.

Akef a indiqué à l'AFP que ces huit personnes appartenaient à des "familles de l'EIIS" résidant à al-Hol, accueillant des membres présumés de l'EIIS, leurs familles ainsi que des civils ordinaires déplacés de leurs foyers.

À Washington, une porte-parole du département d’État a confirmé que les États-Unis avaient "retrouvé en toute sécurité" des citoyens, y compris de jeunes enfants de la Syrie, et qu’ils participaient à leur rapatriement.

Se connecter via Twitter Se connecter via Facebook
Aimez-vous cet article?
0
0

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire Captcha