http://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/newsbriefs/2019/04/15/newsbrief-02

L'Irak ouvre le procès de 900 suspects de l'EIIS

L'Irak a commencé le procès d'environ 900 membres irakiens soupçonnés de « L’État islamique en Irak et en Syrie » (EIIS) arrêtés fuyant le territoire dans la Syrie voisine, a rapporté l'AFP dimanche 14 avril.

Les suspects ont été livrés aux autorités irakiennes par les Forces démocratiques syriennes, a affirmé une source judiciaire.

« Nous avons reçu les dossiers d'interrogatoires d'environ 900 membres irakiens de l'EIIS venant de la Syrie»ة a fait savoir le responsable de la cour. « La cour spécialisée en terrorisme a commencé la fixation de dates pour leur jugement en groupes».

Les 900 extrémistes présumés ont été transférés par les FDS aux autorités irakiennes ces mois derniers alors que le groupe a perdu son dernier bastion en Syrie. D'autres suspects irakiens sont détenus par les FDS en attendant leur transfert, a expliqué une source de sécurité.

« Ils seront remis en groupes sur la frontière irako-syrienne. Ils comprennent des chefs très influents, mais l'EIIS a cherché à les garder cachés», a souligné la source de sécurité.

L'un de ceux qui seront livrés était impliqué dans les efforts de l'EIIS à développer des armes chimiques, a-t-il confié.

Aimez-vous cet article?
0
0
Di icons no

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire Captcha