http://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/newsbriefs/2019/04/15/newsbrief-01

Mort de 11 à Alep dans des tirs de roquettes par les extrémistes

Des roquettes tirées par les extrémistes dimanches 14 avril ont tué au moins 11 personnes dans la ville syrienne d'Alep, qui est détenue par le régime, a rapporté l'AFP.

Alep se situe au nord du pays près d'Idlib, une province dominée par Tahrir al-Sham.

Depuis que le régime a repris contrôle d'Alep à la fin de 2016, la ville a été ciblée sporadiquement par les extrémistes et les combattants de l'opposition.

L'Observatoire syrien des droits de l'homme a précisé que des roquettes ont été tirées par les groupes extrémistes, en particulier Tahrir al-Sham.

Il a signalé que 20 roquettes ont été tirées dans plusieurs quartiers d'Alep, et a porté le bilan des victimes à trois morts civils, y compris un enfant, et cinq membres des services de sécurité.

Se connecter via Twitter Se connecter via Facebook
Aimez-vous cet article?
0
0

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire Captcha