http://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/newsbriefs/2019/03/15/newsbrief-03

Les FDS renforcent ses positions alors que le bastion de l'EIIS se rétrécit

Les Forces démocratiques syriennes (FDS) ont consolidé leurs positions autour du dernier dernier bastion de « l’État islamique en Irak et en Syrie » (EIIS) vendredi 15 mars, a rapporté l'AFP.

Les FDS ont indiqué que « 1300 terroristes et leurs familles » se sont livrés jeudi volontairement alors que ses combattants ont ralenti leur avancée pour leur permettre de sortir de l'enclave.

Les FDS et ses combattants consolident leurs positions après les contres-attaques et attentats-suicides déjoués de l'EIIS.

La force « a consolidé et fait pivoté ses troupes », a indiqué le porte-parole des FDS Jiaker Amed.

« Il y a encore des femmes et enfants qui veulent se rendre, alors nous sommes obligés de ralentir les opérations», a-t-il confié, du village voisin d'al-Soussa.

« Les opérations risquent d'être ralenties à nouveau aujourd'hui pour permettre d'autres départs des extrémistes et de leurs familles», a-t-il indiqué.

Il était incapable de donner une estimation du nombre de personnes restantes à l'intérieur d'al-Baghouz.

« Ceux qui sont restés sont très attachés à l'idéologie (extrémiste)», a-t-il ajouté. « Il y a beaucoup de kamikazes mais il y a aussi leurs familles et enfants».

Depuis la reprise de l'offensive des FDS qui a duré pendant des mois le 10 mars, plus de 3000 membres suspects de l'EIIS se sont rendus, selon les FDS.

Voulez-vous faire du français votre langue par défaut, sur ce site? Se connecter via Facebook
Aimez-vous cet article?
0
0

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire Captcha