http://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/newsbriefs/2019/03/14/newsbrief-02

Les FDS bombardent le dernier bastion de l'EIIS à Deir Ezzor en Syrie

Les Forces démocratiques syriennes (FDS) appuyées par la avions de combat de la coalition internationale ont tenté jeudi 14 mars de briser les dernières défenses de « L’État islamique en Irak et en Syrie » (EIIS) qui font une dernière tentative suicidaire à Deir Ezzor en Syrie, a rapporté l'AFP.

Les FDS lancent des tirs de feu intenses depuis dimanche sur l'enclave à al-Baghouz. Mais les extrémistes à l'intérieur montrent une résistance féroce, se cachant au sou-sol des frappes aériennes de la coalition et lançant les kamikazes sur les forces qui avancent.

« Il y a du progrès mais il est lent puisque la zone est étroite», a souligné Jiaker Amed, un porte-parole des Unités de protection du peuple kurdes (YPG).

« Ceux qui sont restés à l'intérieur sont dans la plupart des kamikazes qui se font sauter, ce qui entrave l'avancée», a-t-il confié, ajoutant qu'ils « utilisent des tactiques souterraines», se cachant dans les tunnels et les tranchées.

Depuis la reprise de l'offensive dimanche, 3000 membres de l'EIIS se sont rendus, a indiqué le porte-parole des FDS Mustafa Bali.

Save the Children a indiqué jeudi qu'environ plus de 3500 enfants étrangers de plus de 30 pays vivent dans les camps au nord-est de la Syrie.

Parmi lesquels plus de 2000 sont âgés de moins de cinq ans, a indiqué l'organisme de charité.

Aimez-vous cet article?
0
0
Di icons no

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire Captcha