http://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/newsbriefs/2019/03/11/newsbrief-01?language_switcher=true

×
×

Le Maroc rapatrie 8 extrémistes présumés de la Syrie

Le Maroc a annoncé dimanche 10 mars qu'il a rapatrié huit de ses citoyens en Syrie, qui seront interrogés pour « l'implication présumée dans des actes liés au terrorisme », a rapporté l'AFP.

« Les autorités marocaines compétentes ont procédé le 10 mars au rapatriement d'un groupe de huit citoyens marocains qui étaient dans les zones de conflit en Syrie», a précisé le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.

Les Forces démocratiques syriennes (FDS) qui mènent une dernière offensive contre la dernière enclave de « l’État islamique en Irak et en Syrie » (EIIS), a confirmé son implication dans le transfert.

Les FDS « ont livré des citoyens du Maroc qui étaient dans des camps au nord-est de la Syrie au gouvernement marocain », a indiqué le porte-parole Mustafa Bali.

L'opération de dimanche avait « un caractère humain », a ajouté le ministère.

Ceux qui rentrent sont arrêtés et reçoivent des peines allant de 10 à 15 ans de prison.

Les FDS veulent que les combattants étrangers et leurs familles soient rapatriés par leurs pays d'origine.

Aimez-vous cet article?
0

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire
Captcha