http://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/newsbriefs/2019/03/08/newsbrief-01?di_exp_001=true&locale_switch_001=true

×
×

Le combat contre l'EIIS 'loin d'être terminé' selon un commandant américain

Le combat contre « l’État islamique en Irak et en Syrie » (EIIS) est « loin d'être terminé » et les extrémistes demeurent non divisés et préparés pour une résurgence en dépit de l'élimination de leur base physique en Syrie, a annoncé un commandant américain supérieur jeudi 7 mars.

Le réduction du territoire physique du groupe est « un exploit militaire monumental -- mais le combat contre l'EIIS et l'extrémisme violent est loin d'être terminé et notre mission reste la même », a annoncé le général Joseph Votel, chef du Commandement central américain, au Congrès.

Les éléments de l'EIIS qui faisaient partie du dernier bastion du groupe à l'est de la Syrie « demeurent en grande partie sans remord, non divisés et radicalisés », a-t-il signalé.

« Nous avons besoin de garder une offensive vigilante contre cette organisation maintenant largement dispersée et non regroupée», a-t-il confié.

Votel a affirmé au Comité des Forces Armées de la Chambre que la prochaine étape du combat sera de s'attaquer aux chefs, combattants et facilitateurs de l'EIIS qui se cachent sous couvert mais toujours motivés par l’idéologie extrémiste.

« Cela semblera comme une insurgence. Nous verrons des attaques de bas niveau. Nous verrons des assassinats, nous verrons des attaques aux EEI, nous verrons des choses semblables aux embuscades alors qu'ils commencent à émerger de cela».

Votel a aussi mis en garde que des centaines de combattants étrangers de l'EIIS et leurs familles sont capturés en Syrie et maintenant principalement entre les mains des « Forces démocratiques syriennes » (FDS) sont très dangereux et a appelé leurs pays d'origine à s'occuper d'eux.

« A mon avis c'est un problème générationnel sérieux et s'il n'est pas traité convenablement il sèmera les graines du futur extrémisme violent», a-t-il confié.

Aimez-vous cet article?
0

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire
Captcha