http://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/newsbriefs/2019/02/26/newsbrief-02

Des centaines d'autres personnes quittent le bastion de l'EIIS en Syrie

Des centaines d'extrémistes présumés et leurs proches ont quitté le dernier bastion de « L’État islamique en Irak et en Syrie » (EIIS) à l'est de la Syrie à bord de 11 camions mardi 26 février, a rapporté l'AFP.

Les énormes camions à double remorques sont passés à travers un point de contrôle tenu par les Forces démocratiques syriennes (FDS) à travers la plaine d'al-Baghouz.

Seulement lundi, 46 camions similaires ont quitté la poche de l'EIIS, ramenant à environ 50 000 le nombre de personnes ayant quitté le territoire détenu par l'EIIS depuis décembre.

Parmi eux des milliers d'extrémistes présumés, qui ont essayé de se mêler avec les civils dans une tentative désespérée de sauver leurs vies avant un dernier assaut par les FDS.

Pendant ce temps, les FDS ont examiné et traité les évacués dans les camions.

Les combattants des FDS et les médecins traitaient le dernier groupe de plus de 2000 personnes transportées à bord de camion de la ligne de front à un point de contrôle dans le désert pendant la nuit.

Ils ont précisé que 30 personnes, dont la plupart des femmes, avaient été envoyés à d'autres établissements pour traitement et qu'un nombre total de 300 personnes ont reçu les soins d'urgence.

Les récits de ceux qui ont fui le camp de fortune à al-Baghouz, qui abrite encore environ 5000 personnes selon les FDS, décrivent un piège mortel de maladie et de famine.

Aimez-vous cet article?
0
0

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire Captcha