http://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/newsbriefs/2019/02/12/newsbrief-01

Des centaines fuient les combats en Syrie pour le dernier bastion de l'EIIS

Les forces arabo-kurdes ont pressé le combat pour expulser les éléments de « l’État islamique en Irak et en Syrie » (EIIS) de la dernière poche de terrain sous leur contrôle à l'est de la Syrie mardi 12 février après que des centaines avaient fui le bastion la veille, a rapporté l'AFP.

Après une pause de plus d'une semaine pour permettre aux civils de partir, les Forces démocratiques syriennes (FDS) ont déclaré une dernière campagne pour reprendre la « poche al-Baghouz » des extrémistes samedi.

Appuyée par les avions de combat et l'artillerie de la coalition internationale, l'alliance s'est introduit dans une parcelle de terrain de quatre kilomètres carrés.

Le porte-parole des FDS Mustafa Bali a indiqué que de violents affrontements se sont déroulés mardi, après que des centaines avaient fui le champ de bataille la veille.

« Un groupe de 600 civils ont fui al-Baghouz à une heure du matin et ils sont maintenant fouillés», a-t-il affirmé.

L'Observatoire syrien des droits de l'homme a indiqué que les nouveaux arrivés comprennent des femmes et des enfants de la France et de l'Allemagne.

« La plupart de ceux partis sont des étrangers», a souligné le directeur de l'Observatoire Rami Abdel Rahman.

« De violents affrontements se poursuivent pour faire pression sur l'EIIS pour se rendre», a-t-il indiqué.

L'Observatoire a signalé que 12 combattants des FDS et 19 extrémistes ont été tués dans le combat lundi.

Le porte-parole de la coalition Sean Ryan a affirmé que les FDS sont confrontées à une riposte acharnée.

« Le progrès est lent et méthodique alors que l'ennemi est entièrement retranché et les combattants de l'EIIS continuent à mener des contre-attaques», a-t-il précisé.

« La coalition continue à frapper des cibles de l'EIIS chaque fois que possible».

Aimez-vous cet article?
2
0
Di icons no

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire Captcha