http://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/newsbriefs/2019/02/07/newsbrief-01

×
×

Les FDS disent qu'elles capturent des combattants étrangers 'au quotidien'

Les Forces démocratiques syriennes (FDS) ont annoncé mercredi 6 février qu'elles arrêtaient des combattants de « L’État islamique en Irak et en Syrie » (EIIS) sur une « base quotidienne », quelques jours après avoir conformé la capture de l'extrémiste allemand Martin Lemke.

L'AFP a rapporté la capture de Lemke la semaine dernière après avoir parlé à deux de ses épouses qui ont affirmé qu'ils avaient fui ensemble de la dernière poche de territoire du groupe à l'est de la Syrie.

L'EIIS s'accroche à une petite fraction des vastes territoires qu'il occupait auparavant et plusieurs résidents prennent la fuite et se rendent avant une offensive finale.

Un porte-parole des FDS, Mustafa Bali, a indiqué que les combattants de l'EIIS se cachaient parmi les civils en fuite.

« Sur une base quotidienne, nous arrêtons des combattants de l'EIIS, » a-t-il affirmé à l'AFP, déclinant de fournir plus de détails sur l'arrestation de Lemke.

Les FDS ont capturé au moins 50 combattants étrangers de l'EIIS ces trois dernières semaines, a affirmé le responsable kurde des affaires étrangères Abdel Karim Omar à l'AFP mercredi.

Les FDS ont annoncé la capture de Lemke dans un communiqué publié sur leur site web lundi.

Il a précisé que deux autres extrémistes ont été également arrêtés, les identifiant comme le citoyen égyptien Hussein Fardid et l'extrémiste saoudien Salem al-Shamrani.

Les trois ont été arrêtés suite à « deux opérations spéciales » lancées le 25 janvier et le 1er février, poursuit-il.

Se connecter via Twitter Se connecter via Facebook
Aimez-vous cet article?
0
0

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire Captcha