http://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/newsbriefs/2018/12/05/newsbrief-01

2018-12-05

Une équipe de l'ONU commencera une enquête sur les crimes de l'EIIS en Irak au début de 2019

Une équipe de l'ONU autorisée il y a plus d'un an à ouvrir une enquête sur le massacre de la minorité yézidie et autres atrocités commises en Irak par « l’État islamique en Irak et en Syrie » (EIIS) commencera enfin son travail au début de l'année prochaine , a annoncé un responsable de l'enquête mardi 4 décembre.

Le Conseil de sécurité de l'ONU avait adopté une résolution en septembre 2017 pour traduire en justice les responsables des crimes de guerre de l'EIIS -- une cause défendue vivement par Nadia Murad lauréate du Prix Nobel pour la paix.

L'équipe, dirigé par l'avocat britannique Karim Asad Ahmad Khan, était déployée à Bagdad en octobre, mais s'est concentrée depuis lors sur les détails administratifs et techniques pour préparer le terrain pour l'enquête, a rapporté l'AFP.

« L'équipe d'enquête a hâte de continuer les préparations en Irak en vue de commencer les activités d'enquêtes au début de 2019,», a annoncé Ahmad Khan au Conseil dans son premier rapport.

« La réalisation de nos activités d'enquête dépend de la garantie de la coopération, le soutien et la confiance de tous les éléments de la société irakienne», a-t-il souligné.

L'ONU a décrit le massacre des yézidis comme un possible génocide, et les enquêteurs des droits de l'homme de l'ONU ont documenté les abus soufferts par les femmes et les filles.

Murad est parmi des milliers de femmes yézidies qui ont été prises comme otages et détenues comme esclaves sexuelles lorsque les combattants de l'EIIS avaient envahi la région de Sinjar en Irak en août 2014.

Les enquêteurs rassembleront les crimes de guerre, les crimes contre l'humanité ou génocides pour les utiliser dans les cours irakiennes, selon la résolution de l'ONU.

Les États-Unis ont annoncé qu'ils fourniront 2 millions de dollars pour soutenir l'équipe d'enquête, connue sous UNITAD, l'équipe d'enquête de l'ONU pour la promotion de la responsabilisation pour les crimes commis par l'EIIS.

Aimez-vous cet article?

0 Di icons no

0 COMMENTAIRE (S)

* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha