http://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/newsbriefs/2018/11/29/newsbrief-02

2018-11-29

'Pas de progrès tangible' sur la constitution syrienne selon l'envoyé de l'ONU

L'envoyé de l'ONU en Syrie a indiqué jeudi 29 novembre qu'il n'y avait pas eu de « progrès tangible » lors des pourparlers au Kazakhstan pour une nouvelle constitution syrienne, vue comme un pas crucial vers la résolution du long conflit au pays, a rapporté l'AFP.

Staffan de Mistura, qui a annoncé sa démission le mois dernier, a terminé son mandat avec deux jours de pourparlers dans la capitale kazakh Astana.

Un communiqué de son bureau a noté que l'envoyé spécial regrette « qu'aucun progrès tangible n'a été atteint pour surmonter l'impasse de 10 mois sur la composition du comité constitutionnel », suite aux discussions parrainées par la Turquie, qui soutient l'opposition, et la Russie et l'Iran qui soutiennent le régime syrien.

La réunion d'Astana a été « une opportunité manquée pour accélérer l'établissement d'un comité constitutionnel crédible, balancé et inclusif, possédé et dirigé par la Syrie et facilité par l'ONU», a souligné le communiqué.

Les négociations de deux jours terminés jeudi sont les onzièmes à Astana depuis que Moscou a commencé un effort diplomatique au début de 2017 pour mettre fin à la guerre en Syrie.

Aimez-vous cet article?

0 Di icons no

0 COMMENTAIRE (S)

* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha