http://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/newsbriefs/2018/09/28/newsbrief-02

2018-09-28

L'envoyé de l'ONU appelé à élaborer le projet de constitution de la Syrie d'après-guerre

Les États-Unis et plusieurs pays arabes et européens ont fait appel jeudi 27 septembre à un envoyé de l'ONU a créer d'urgence un comité pour rédiger le projet de constitution d'après-guerre pour la Syrie et rendre compte de son progrès avant le 31 octobre, a rapporté l'AFP.

Les ministres des Affaires étrangères des sept pays se sont réunis en marge de l'Assemblée générale de l'ONU pour discuter des mesures pour avancer le processus politique en Syrie, qui est maintenant en sa huitième année de guerre.

Dans un communiqué conjoint, ils ont appuyé « la convocation d'urgence » du comité par l'envoyé de l'ONU Staffan de Mistura qui commencerait le travail sur l'élaboration d'une nouvelle constitution et préparer le terrain pour les élections.

Les sept pays ont demandé à de Mistura de rendre compte au Conseil de sécurité de l'ONU sur son progrès au plus tard le 31 octobre, fixant une date pour agir, selon un communiqué conjoint.

L’Égypte, l'Allemagne, la Jordanie et la Grande-Bretagne ont rejoint les États-Unis, la France et l'Arabie Saoudite à mettre en garde que « ceux qui cherchent une solution militaire réussiront seulement à augmenter le risque d'une dangereuse escalade ».

De Mistura a affirmé au conseil ce mois-ci qu'il y avait des disputes en cours entre le gouvernement syrien et l'opposition sur la composition du comité.

Mais l'envoyé a rassuré qu'il espérait que le comité pourrait commencer le travail les prochaines semaines.

Aimez-vous cet article?

0 Di icons no

0 COMMENTAIRE (S)

* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha