2018-09-10

Réouverture de 2 hôpitaux à l'ouest détruit de Mossoul

Deux hôpitaux ont rouverts leurs portes dimanche 9 septembre au secteur ouest lourdement endommagé à Mossoul, plus d'un an après l'expulsion de « l'Etat islamique en Irak et en Syrie » (EIIS) par les forces de sécurité de la ville de la province de Ninive, a rapporté l'AFP.

Les hôpitaux -- un centre d'urgence, et l'autre spécialisé en gynécologie et obstétriques -- remplacent les immeubles détruits dans les combats qui ont abouti à la défaite du groupe dans la ville en juillet 2017.

Le centre d'urgence abrite 75 lits et l'autre hôpital 50 lits, ce qui ramène le nombre de lits dans la province de Ninive à 1000.

Mais ce chiffre est encore bien inférieur aux 6000 lits disponibles avant la prise de contrôle de Mossoul par l'EIIS en 2014, a précisé Falah al-Tai, un médecin chef du secteur de la santé dans la province.

« Le secteur de la santé dans la province a subi d'énormes dégâts », ajoutant qu'en l'absence d'attention du gouvernement fédéral, les organisations humanitaires ont comblé les lacunes.

Les nouveaux immeubles sont des unités préfabriquées, qui ont été installés sur les sites des hôpitaux originaux.

Aimez-vous cet article?

0 Di icons no
* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha