http://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/newsbriefs/2018/07/06/newsbrief-01

2018-07-06

L'opposition syrienne proche de négocier avec la Russie sur Daraa

Les combattants de l'opposition à Daraa dans le sud de la Syrie ont déclaré vendredi 6 juillet qu'ils étaient sur le point de conclure un accord avec la Russie, alliée du régime, incluant un cessez-le-feu et la cession de certains territoires, a rapporté l'AFP.

Une réunion entre l'opposition et les négociateurs russes se poursuivait vendredi après-midi sans confirmation d'un accord définitif.

Mais ses grandes lignes ont été décrites à l'AFP par deux porte-parole du commandement de l'opposition commune dans le sud.

Hussein Abazeed a déclaré qu'un cessez-le-feu sera établi dans la province de Daraa, l'opposition cédant par étapes ses armes lourdes en échange du retrait du régime de quatre villes récemment reprises.

Les forces du régime prendraient alors le contrôle d'une route clé longeant la frontière avec la Jordanie, jusqu'au poste frontalier de Nassib.

"Le passage de Nassib passera sous une administration civile syrienne, avec la supervision de la Russie", a déclaré Abazeed.

Le régime et la Russie ont pris le contrôle du passage vendredi, plus de trois ans après avoir été saisi par l'opposition.

"Des voitures transportant la police militaire russe et des représentants de l'administration des frontières du gouvernement syrien sont entrées sans aucun combat dans le terminal de Nassib", a déclaré Rami Abdel Rahman, chef de l'Observatoire syrien des droits de l'homme.

Abazeed a indiqué que l'accord préliminaire prévoyait également le transfert en toute sécurité d'au moins 6 000 personnes, y compris des combattants de l'opposition et des civils, dans la province d'Idlib.

La Russie a négocié des pourparlers pour la reddition négociée des combattants de l'opposition à Daraa.

Les négociations se sont effondrées mercredi, marquant le début d'une journée de frappes aériennes, de bombes barils et de missiles qui ont finalement poussé l'opposition à revenir à la table des négociations. Ils ont repris les négociations vers midi vendredi.

Aimez-vous cet article?

0 Di icons no

0 COMMENTAIRE (S)

* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha