2018-07-03

HRW exhorte à l'aide de la Syrie pour exhumer les charniers à Raqqa

Human Rights Watch (HRW) a appelé jeudi 3 juillet la communauté internationale à aider les syriens dans l'exhumation des charniers à Raqqa après la libération de la ville de « l'Etat islamique en Irak et en Syrie » (EIIS).

Les combattants appuyés par les frappes aériennes de la communauté internationale ont expulsé l'EIIS de la ville en octobre laissant le Conseil de la ville de Raqqa la gérer.

HRW a indiqué que les travailleurs du conseil avec peu d'équipement spécialisé ou expérience dans l'analyse médico-légale luttaient pour faire face à la mission gigantesque d'exhumer les corps.

« La ville de Raqqa a au moins neuf charniers, chacun estimé avoir des dizaines, voire des centaines, de corps, ce qui rend le travail d'exhumation colossal », a précisé Priyanka Motaparthy de HRW.

« Sans l'assistance technique adéquate, ces exhumations peuvent ne pas fournir aux familles les réponses qu'elles attendaient et pourraient endommager ou détruire les preuves cruciales aux futurs efforts de la justice. »

« Les organisations internationales avec une expertise médico-légale devraient fournir une assistance technique, notamment en envoyant des experts », a souligné HRW.

Les autorités doivent mettre en place une autorité civile pour coordonner avec les familles de personnes disparues, et créer une base de données numériques contenant des photos de corps exhumés, poursuit-il.

« L'identification de personnes disparues et la préservation de preuves pour les éventuelles poursuites judiciaires aura des implications pour la justice en Syrie en général », a souligné HRW.

Aimez-vous cet article?

0 Di icons no
* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha