2018-06-14

4 emprisonnés en Hongrie dans le procès de la mort de migrants dans un camion

Les quatre principaux suspects impliqués dans la mort de 71 migrants de Syrie, d'Irak et d'Afghanistan trouvés dans un camion sur une autoroute autrichienne en 2015 ont été condamnés à des peines de prison de 25 ans jeudi 14 juin, a rapporté l'AFP.

Le procès a eu lieu en Hongrie, qui a pris en charge la procédure de Vienne après qu'il a été constaté que les migrants se sont étouffés en Hongrie.

Dix autres suspects ont été également reconnus coupables et condamnés à des peines de prison allant de trois à 12 ans par le tribunal dans la ville du sud Kecskemet.

Les hommes ont été accusés de « meurtre aggravé avec une cruauté particulière » dans le procès d'un an, qui met en lumière le fléau de migrants qui mettent leurs vies entre les mains de trafiquants d'êtres humains.

Parmi les victimes figuraient 59 hommes, huit femmes et quatre enfants, qui étaient parmi des centaines de milliers de personnes désespérées ayant fui le Moyen-Orient et ailleurs en 2015, provoquant la pire crise de migrants en Europe depuis la deuxième guerre mondiale.

Les responsables hongrois ont indiqué que le gang basé à Budapest était un réseau professionnel avec plus de 15 véhicules utilisés pour transporter les réfugiés qui voyageaient de la Grèce le long des Balkans de l'ouest vers l'Europe.

Le gang a introduit clandestinement plus de 1 100 personnes de la Hongrie à l'Autruche depuis février 2015, imposant jusqu'à 1 500 euros (1760 dollars) par personne.

Aimez-vous cet article?

0 Di icons no

0 COMMENTAIRE (S)

* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha