2018-06-11

Ministre irakien: l'incident de l'entrepôt d'urnes est 'délibéré'

Le feu qui a ravagé un entrepôt à Bagdad où les urnes des élections législatives de mai sont gardées avant le recompte était « délibéré », a annoncé le ministre irakien de l'Intérieur Qassem al-Araji lundi 11 juin.

Le feu a dévasté l'entrepôt dimanche avant le recompte des votes suite à des allégations de fraude pendant les élections.

« Il n'y aucun doute que c'était un acte délibéré et je fais personnellement le suivi de l'enquête avec la police criminelle et le comité chargé d'enquêter sur l'incendie », a affirmé al-Araji.

Les pompiers ont pu contrôler l'incendie plusieurs heures après son éruption dans un entrepôt situé à al-Russafa, l'une des plus grandes circonscriptions électorales à l'est de Bagdad.

Environ 60% des deux millions électeurs à Bagdad ont voté dans les élections du 12 mai dans cette circonscription.

L'étendue des dégâts causés aux urnes était toujours incertaine mais des responsables ont suggéré que la plupart ont été épargnées.

Dimanche, un journaliste de l'AFP a vu le personnel de l'entrepôt fuir l'immeuble alors que la fumée s'élevait dans le ciel, portant les urnes bleues et blanches à l'abri.

« Du matériel électoral, contenant peut être les urnes, a brûlé mais la plupart des urnes ont été entreposées dans un autre immeuble et ont été préservées », a déclaré le porte-parole du ministère de l'Intérieur le général Saad Maan aux journalistes dimanche.

Le feu s'est déclaré alors que le Conseil Suprême de la justice a désigné dimanche neuf magistrats pour superviser un recompte manuel des votes qui a été ordonné par le parlement sortant.

L'organe législatif a également renvoyé mercredi le comité indépendant de neuf membres qui a supervisé les élections.

Aimez-vous cet article?

0 Di icons no
* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha