2018-06-11

ONU: 920 000 déplacés en Syrie en 2018, le plus grand nombre depuis le début du conflit

L'ONU a déclaré lundi 11 juin que plus de 920 000 personnes ont été déplacés à l'intérieur de la Syrie pendant les quatre premiers mois de 2018, le plus haut niveau pendant le conflit qui a duré sept ans, a rapporté l'AFP.

« Nous assistons à un déplacement massif à l'intérieur de la Syrie... De janvier à avril, il y avait plus de 920 000 nouveaux déplacés », a annoncé Panos Moumtzis, un coordinateur humanitaire régional de l'ONU pour la Syrie, aux journalistes à Genève.

« C'était le plus grand déplacement en une courte période de temps que nous observons depuis le début du conflit », poursuit-il.

Cela porte le nombre de personnes déplacées à l'intérieur du pays à 6,2 millions, tandis qu'il y a environ 5,6 millions de réfugiés syriens dans les pays voisins, d'après les chiffres de l'ONU.

Moumtzis a précisé que la plupart des nouveaux déplacés ont été forcées à le faire à cause des escalades des affrontements dans l'ancien bastion de l'opposition dans la Ghouta orientale et dans la province nord-ouest d'Idlib, qui est presque entièrement contrôlée par plusieurs extrémistes et combattants radicaux de l'opposition.

Ses commentaires viennent après plusieurs frappes aériennes meurtrières ces derniers jours à Idlib qui ont fait des dizaines de morts dont des enfants.

Il a ajouté qu'Idlib fait partie de l'accord de « désescalade » pour la Syrie conclu entre la Turquie, la Russie et l'Iran, et a mis en garde contre les graves conséquences si la province, qui abrite environ 2,5 millions d'habitants, plonge dans un conflit ouvert.

Aimez-vous cet article?

0 Di icons no
* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha