2018-06-08

Mort de 44 civils dans des frappes aériennes au nord-ouest de la Syrie

Des frappes aériennes lancées dans le nord-ouest de la Syrie jeudi 7 juin, qui auraient été menées par l'alliée du régime la Russie, ont tué 44 civils dont six enfants, a rapporté l'AFP.

Les raids, qui ont frappé une zone résidentielle dans la région de Zardana dans la province nord-ouest d'Idlib, ont également blessé des dizaines d'autres personnes, a précisé l'Observatoire syrien des droits de l'homme.

Le ministère russe de la défense a réfuté les rapports de frappes sur Zardana comme « n'ayant rien à voir avec la réalité », dans un communiqué publié par l'agence de presse TASS.

L'Observatoire a affirmé qu'il détermine qui a mené les frappes en fonction des types de vols, ainsi que les avions et munitions impliqués.

Le nombre de victimes est susceptible d'augmenter vu qu'un nombre d'entre eux est toujours sous les débris, a signalé le directeur de l'Observatoire Rami Abdel Rahman.

Une grande partie de la province d'Idlib se trouve au-delà du contrôle du régime et est détenue par un groupe de combattants de l'opposition et extrémistes.

Zardana est contrôlée en grande partie par les combattants de l'opposition, avec une petite présence de Tahrir al-Sham.

Aimez-vous cet article?

0 Di icons no

0 COMMENTAIRE (S)

* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha