2018-06-05

5 hauts éléments de l'EIIS arrêtés à Mossoul

Les forces irakiennes ont arrêté à Mossoul dans l'ouest cinq hauts éléments de « l'Etat islamique en Irak et en Syrie » (EIIS) connus pour leurs crimes commis pendant le contrôle de la ville par le groupe, a annoncé la police de Ninive mardi 5 juin.

« Agissant sur des informations fournies par les citoyens, les forces conjointes de la police locale et du service de lutte contre le terrorisme ont arrêté cinq hauts éléments de l'EIIS, dont un recherché pour plusieurs crimes liés au terrorisme et condamné par contumace », a affirmé le chef de la police de Ninive le général de brigade Hamad Namis al-Jubury à Diyaruna.

« Des attaques surprises à Tal al-Romman, al-Mamoun et al-Zanjili à Mossoul dans l'ouest ont intercepté les cinq éléments qui sont retournés séparément à Mossoul cette année utilisant de faux noms et identités », poursuit-il.

L'un d'eux était en possession d'armes, et un autre avait un engin explosif improvisé (EEI), précise-t-il, notant « qu'ils essayaient probablement de se regrouper et former une cellule terroriste pour cibler la sécurité de la ville ».

Aimez-vous cet article?

0 Di icons no
* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha