2018-05-17

Le Danemark retire ses forces spéciales de l'Irak

Le Danemark a annoncé jeudi 17 mai qu'il retirerait ses forces spéciales de l'Irak, où il fait partie de la coalition internationale luttant contre "l'Etat islamique en Irak et en Syrie" (EIIS), suite à la défaite de l'EIIS, a rapporté l'AFP.

"Nous avons maintenant atteint un point où nous pouvons commencer à retirer nos forces spéciales parce que l'EIIS n'a plus de contrôle sur de vastes zones en Irak", a déclaré le ministre danois des Affaires étrangères Anders Samuelsen dans un communiqué.

Jusqu'à 60 forces spéciales ont été envoyées en Irak en 2016 pour entraîner et conseiller les soldats irakiens après un vote du parlement danois. Elles ont également participé à des opérations à la frontière irako-syrienne, fournissant des renseignements et un soutien aérien ad hoc.

"Leurs partenaires irakiens sont maintenant prêts à se débrouiller seuls", a déclaré le ministre danois de la Défense, Claus Hjort Frederiksen, dans un communiqué.

"L'EIIS a été chassé de pratiquement toutes les zones que le groupe terroriste occupait en Irak", a-t-il ajouté.

Le Danemark compte environ 180 soldats stationnés à la base aérienne d'Ain al-Assad, près de Bagdad, où ils entraînent des soldats irakiens et des forces de sécurité kurdes.

Aimez-vous cet article?

0 Di icons no
* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha