2018-04-05

Les troupes syriennes se préparent à une offensive contre l'EIIS près de la capitale

Les forces du régime syrien se rassemblent autour d'une partie méridionale de Damas en prévision d'une opération planifiée contre "l'Etat islamique en Irak et en Syrie" (EIIS), a rapporté l'AFP jeudi 5 avril.

Les combattants de l'EIIS ont contrôlé de grandes parties du camp palestinien de Yarmuk et des sections des quartiers voisins de Hajar al-Aswad et de Tadamun au sud de la capitale depuis 2015.

Le mois dernier, ils ont envahi le quartier voisin de Qadam, profitant du fait que les troupes syriennes étaient occupées par une opération contre les combattants de l'opposition dans la Ghouta orientale, sur le flanc nord-est de la capitale.

Depuis dimanche, des renforts des forces du régime et des combattants loyalistes "ont été envoyés au sud de Damas, en préparation d'une offensive militaire pour mettre fin à la présence de l'EIIS dans la capitale", a déclaré l'Observatoire syrien des droits de l'homme.

Le journal pro-régime al-Watan a également rapporté une offensive militaire potentielle sur L'EIIS dans la région, mais n'a donné ni calendrier ni plus de détails.

L'expulsion des éléments de l'EIIS permettrait au régime de contrôler totalement la capitale pour la première fois depuis 2012.

Yarmouk, autrefois quartier prospère abritant quelque 160 000 Syriens et Palestiniens, a été dévasté depuis la fin de 2012.

Des affrontements ont éclaté cette année entre les forces du régime et les combattants de l'opposition dans le camp, provoquant la fuite de milliers de personnes.

Depuis 2015, l'EIIS contrôle la grande majorité de Yarmouk, tandis que la filiale syrienne d'al-Qaïda de l'époque contrôlait d'autres parties.

Au cours des deux dernières semaines, les combattants de l'alliance Tahrir al-Sham ont quitté Yarmouk en vertu d'un accord de retrait, mais des centaines de combattants de l'EIIS restent, d'après l'Observatoire.

Aimez-vous cet article?

0 Di icons no
* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha