http://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/newsbriefs/2018/03/21/newsbrief-03

×
×

L'ONU préoccupée par la sécurité des civils fuyant la Ghouta

L'ONU a déclaré mardi 20 mars qu'elle était "profondément préoccupée" par la sécurité de dizaines de milliers de civils fuyant la Ghouta orientale en Syrie ainsi que par les procédures de contrôle de sécurité de ceux qui tentaient de partir, a rapporté l'AFP.

Alors que les forces du régime syrien avancent dans l'enclave de l'opposition à l'extérieur de Damas, quelque 50 000 civils ont afflué dans les zones sous contrôle du régime.

"L'exode est assez chaotique ... Il y a des bombardements en cours, c'est une zone de guerre", a déclaré le porte-parole de l'agence humanitaire des Nations Unies, Jens Laerke. "Nous sommes profondément, profondément préoccupés par leur sécurité."

Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a également appelé mardi de toute urgence à la protection de ceux qui ont fui et aux civils encore pris au piège par les combats qui ont "un besoin urgent d'aide".

"La pénurie d'abris appropriés est une préoccupation majeure", a déclaré le porte-parole du HCR, Andrej Mahecic.

L'agence a distribué de l'aide dans des abris de fortune où des milliers de familles arrivaient «épuisées, affamées, assoiffées et malades», a-t-il dit.

Il a souligné la nécessité pour les acteurs humanitaires d'avoir un accès sans entrave aux civils à l'intérieur et à l'extérieur de la Ghouta orientale.

Il a également déclaré que le HCR était "au courant, mais n'a pas accès aux contrôles de sécurité qui auraient lieu alors que les civils quittent la Ghouta orientale".

Aimez-vous cet article?
0

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire
Captcha