http://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/newsbriefs/2018/03/14/newsbrief-02

2018-03-14

Les combattants de l'opposition syrienne quittent la zone au sud de Damas

Le régime syrien a évacué mardi 13 mars plusieurs centaines de combattants de l'opposition d'une petite poche qu'ils avaient détenue pendant des années au sud de Damas et les a transportés au nord du pays, a rapporté l'AFP.

Le Croissant-Rouge arabe syrien a confirmé l'évacuation du quartier de Qadam, avec environ 300 combattants arrivés plus tard dans la province d'Idlib.

"Un accord conclu en septembre 2017 entre le régime et les factions islamistes, y compris Tahrir al-Sham, a été mis en œuvre aujourd'hui", a déclaré l'Observatoire syrien des droits de l'homme.

L'autre groupe principal présent à Qadam était Ajnad al-Sham.

"Au moins 1 300 personnes, y compris des combattants avec leurs proches, ont été transférées", a déclaré le chef de l'Observatoire, Rami Abdel Rahman.

Un responsable du Croissant-Rouge arabe syrien à Damas a confirmé que l'organisation était impliquée dans les procédures d'évacuation de Qadam, mais qu'elle ne pouvait pas fournir de chiffres.

Un correspondant de l'AFP a vu certains des combattants descendre des bus à Qalaat al-Madiq, une ville située à la limite sud de la province d'Idlib.

L'accord, qui s'est couronné par la récupération de Qadam par le régime, pourrait ouvrir la voie à d'autres évacuations de petites poches qui lui échappent encore, y compris les quartiers de Damas de Jobar, Hajar al-Aswad et Yarmouk.

Aimez-vous cet article?

0 Di icons no

0 COMMENTAIRE (S)

* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha